👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

On ne peut nier qu'il y a un vrai univers dans ce film.
Lorsque ça commence, on passe son temps à sourire, l'humour est très anglais et c'est tant mieux et les situations complètement timbrées et c'est tant mieux aussi.
Sans parler de la musique qui participe totalement à l'ambiance du film (un petit bijou de Alex Turner).

Mais au bout d'un moment...je me suis ennuyée (j'avais écrit "ennoyée"...curieux). Oui, c'est très contemplatif et on se croirait dans un clip des 60s. Mais au-delà de ça, l'ambiance finit par devenir vraiment glauque, et plus aucune empathie n'est possible avec aucun des personnages. Ils sont tous incroyablement cruels ou, à l'inverse, indolents face à leur vie. Ils sont tous chacun enfermés dans leur propre monde et ont beaucoup de mal à se tourner vers les autres. Ils n'en ont d'ailleurs aucune envie.

Je crois qu'il me manquait une note positive, quelque chose de plus léger, de plus humain.

Mais en fin de compte un film qui donne envie d'en voir d'autres de ce cher Richard Ayoade - alias Moss dans the IT Crowd - décidément bien prometteur !
Holly_Golightly
4
Écrit par

il y a 11 ans

30 j'aime

1 commentaire

Submarine
Gand-Alf
8
Submarine

Everything is illuminated.

Ayant eu une adolescence absolument merdique (bah ouais, FaceBook n'existait pas encore), je me régale comme un vrai petit sadique devant chaque film montrant ce moment charnière dans la vie d'un...

Lire la critique

il y a 8 ans

31 j'aime

2

Submarine
Holly_Golightly
4
Submarine

Oui, mais...

On ne peut nier qu'il y a un vrai univers dans ce film. Lorsque ça commence, on passe son temps à sourire, l'humour est très anglais et c'est tant mieux et les situations complètement timbrées et...

Lire la critique

il y a 11 ans

30 j'aime

1

Submarine
Filmosaure
8
Submarine

Photo vieillie, nostalgie

Submarine, c'est le genre de petit bijou que l'on voit un peu par hasard car il ne bénéficie pas de la promotion accordée à des block-busters décérébrants (tel Transformers 3, au hasard). Sans...

Lire la critique

il y a 11 ans

28 j'aime

Detachment
Holly_Golightly
6
Detachment

Voici venus les Barbapapas !

On me propose d'assister à l'avant-première d'un film ayant pour thème un professeur qui fait un remplacement dans un lycée dur. Forcément, première pensée : "Euh...mais on l'a pas déjà vu quinze...

Lire la critique

il y a 10 ans

12 j'aime

Colombiana
Holly_Golightly
1
Colombiana

Mais pourquoooaa ?

Bienvenue dans le monde merveilleux du cinéma co-écrit et réalisé par le grand Luc Besson ! Un monde dans lequel on prend le spectateur pour un imbécile et auquel, pendant deux heures, on va servir...

Lire la critique

il y a 11 ans

11 j'aime

1

Blue Valentine
Holly_Golightly
5

Ils se marièrent et vécurent...ah non.

Blue Valentine. Le nom annonce la couleur (sans mauvais jeu de mots) (enfin si mais ce n'est pas fait exprès). Pour ceux qui ont raté les cours d'anglais du collège et qui n'ont jamais vu ni de film...

Lire la critique

il y a 11 ans

10 j'aime

1