Du très bon + Du très mauvais = ?

Avis sur Sucker Punch

Avatar thetchaff
Critique publiée par le

J'en ai vu des films pour lesquels je n'arrivais pas à me faire un avis, mais alors celui là... D'habitude ce sont des films qui sont considérés comme des chef d’œuvre et qui ont effectivement des qualités esthétiques, mais devant lesquels je me suis barbé (Enemy et 2001 : L'Odyssée de L'Espace, c'est vous que je regarde). Le problème est alors de voir si c'est moi qui n'ai pas de goût ou si ce sont des films qui poussent trop loin l'intellectualisation. Pour Sucker Punch c'est le problème inverse : je suis bien d'accord avec les critiques pour qui le scénario et l'écriture des dialogues passent TRES mal, je trouve la fin mauvaise au point de m'être révolté ("Mais... c'est de la MERDE ! C'est quoi cette insulte ?" --> j'ai rarement été aussi énervé devant un film, sauf devant Indiana Jones 4). Objectivement je devrai trouver le film incroyablement mauvais et les amateurs de délires intellectuels aussi. Sauf qu'il y a un truc qui m'accroche, un truc qui fait que je ne m'ennuie pas et que je peux le revoir sans déplaisir, c'est l'esthétique. C'est très perturbant, je n'arrive pas à dire si j'ai aimé ou détesté le film. La critique va être délicate.

Commençons par l'intro : une excellente séquence musicale et sans dialogue qui présente rapidement et efficacement les évènements qui conduiront l'héroïne à se retrouver prisonnière de l'asile. La mise en scène est impeccable, la musique accompagne très bien l'ensemble (ce remix n'aura pas fait l'unanimité mais moi ça m'allait dans cette scène), le style bien particulier des images me tape direct dans l’œil. Mais arrivé à l'asile, il y a un gros problème qui apparaît : les personnages se mettent à parler. Or l'écriture est vraiment très maladroite et ne favorise pas l'attachement pour les personnages. Des niaiseries, des clichés, par moments on aura des insultes qui serviront à tenter de dynamiser les combats mais qui tomberont systématiquement à plat. Direct, le film part très mal.

Vient ensuite l'arrivée dans le monde de l'imaginaire qui aura fait couler beaucoup d'encre. Pour surmonter l'environnement glauque-mais-pas-trop dans lequel elle se trouve, la fille qui veut s'évader s'imagine un univers fantaisiste de geek où elle serait la super-héroïne. Beaucoup ont craché sur cette idée, moi pas. Après tout on a tous eu ce fantasme d'être un super héro sexy qui triomphe de super vilains avec classe pour ensuite être acclamé par le public. C'est un prétexte comme un autre pour afficher des combats délirants dans de multiples univers sans avoir à fournir de background à chaque fois. L'inspiration jeux-vidéo est très présente avec ces musiques de victoire hyper acidulées et ces briefings sommaires. On a reproché au film de faire dans le racolage avec ses costumes sexy stéréotypés mais je trouve que ça colle avec l'idée des filles qui fantasment leur vie et leur apparence, qui s'imaginent dans un état d'épanouissement avec leur corps et qui dominent tous leurs adversaires qu'elles projettent dans leurs rêves. Le soucis c'est que dans la réalité aussi elles sont habillées comme des objets sexuels, ça donne le sentiment qu'elles jouent le jeu. Certes c'est pour mieux rouler les mecs dans la farine, certes on ne leur laisse théoriquement pas le choix, certes ça appuie le pouvoir qu'elles arrivent à exercer sur les hommes, mais du coup elles n'ont plus besoin de s'idéaliser dans leur rêves. C'est là que j'ai eu l'impression que le film les rendait involontairement superficielles (en plus du gros problème d'écriture qui les défavorise). J'essaie de me consoler en me disant que ça permet d'affirmer leur épanouissement comme expression de leur victoire mais trop c'est trop, surtout vers la fin avec un plan qui aurait été beau si le costume n'était pas aussi clinquant.

Donc le prétexte des combats surréalistes, ça ne me pose pas de problème. Les mini-jupes, ça ne me pose pas de problème. Le réalisateur tente de lier les scènes imaginaires avec ce qui arrive dans la réalité, ça ne va pas très loin mais c'est toujours appréciable. Mais les filles font quand même des bêtises aberrantes. Elles ont besoin d'un briquet, ça doit se trouver dans un asile. Mais il faut qu'elles aillent voler LE briquet, celui qui est en or et constellé de diamants, celui qui appartient à un personnage hyper puissant qui le sort toutes les 2 minutes de sa poche. Le seul briquet au monde dont la disparition ne passe pas inaperçue, le seul qu'on puisse reconnaître parmi 1000 autres, le seul qu'on aura envie de chercher dans tout l'asile, celui qu'une seule personne est en mesure de voler à un seul moment précis. Et des bourdes comme celle là, les filles en font d'autres. Et puis sérieux, l'écriture de leurs dialogues les dessert complètement. On a en plus une fin qui oublie son climax pour nous proposer un truc tout simplement ringard et une galerie de bons sentiments niaiseux. Les scènes imaginaires s'enchaînent d'ailleurs curieusement, intervertir les deux dernières m'aurait paru plus judicieux. Bref, énormément de maladresses pour un résultat très bancal et artificiel. Normalement un film est inrecommandable avec autant de tares.

Mais Zack Snyder n'est pas n'importe qui. Il a beau être un piètre scénariste, il a du style. Les combats sont spectaculaires et en même temps un peu naïfs. Après tout les filles sont des geeks qui essaient d'imaginer les aventures de leurs rêves, c'est cohérent si c'est fourre-tout. On les voit qui font mumuse et ce bon vieux Zack leur offre un chouette terrain de jeux. Certains moments sont même franchement classes, y compris dans le monde réel. Il a de l'idée à ce niveau là. Honnêtement, le revisionnage du film était agréable lors de certaines scènes. Je ne peux donc pas le massacrer sur la place publique, ce serait hypocrite. Mais il est très énervant lors de ses nœuds scénaristiques et contient beaucoup d'éléments qui me font dire qu'on ne peut pas appeler ça un bon film. Alors je fais quoi dans ma critique ? Je dis qu'il est mauvais mais qu'il vaut le visionnage ? Je dis qu'on oublie le scénario et qu'on se concentre sur les parties réussies du film ? Je dis qu'il y a des trucs intéressants avec ces filles qui jouent aux super-héroïnes ? Ou bien je le descends quand même ? Je sais pas, je suis pas préparé pour une critique d'un film pareil. Dans le doute je met 5, mais j'arrive vraiment pas à me faire un avis là dessus.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 294 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de thetchaff Sucker Punch