Obsession fatale.

Avis sur Sueurs froides

Avatar Gand-Alf
Critique publiée par le

Gravant à même la pellicule ses obsessions les plus profondes, Hitchcock est ici au sommet de son art, plongeant le spectateur dans une machination diabolique et délicieusement perverse, au rythme languissant et au suspense implacable jusqu'à un final d'une cruelle ironie. Techniquement parfait, visuellement sublime, "Sueurs froides" est l'occasion pour le maître du suspense de faire preuve une nouvelle fois d'imagination et de talent, allant carrément jusqu'à inventer un effet de mise en scène à lui tout seul (la technique du traveling arrière couplé à un zoom avant). Dans un rôle au départ prévu pour Vera Miles, Kim Novak, troublante et belle comme le jour, est l'incarnation ultime de la blonde hitchcockienne tandis que James Stewart brille de mille feux dans un rôle pour le moins ambigu. Du grand art !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 452 fois
18 apprécient · 1 n'apprécie pas

Gand-Alf a ajouté ce film à 7 listes Sueurs froides

Autres actions de Gand-Alf Sueurs froides