Just Magic

Avis sur Sugar Man

Avatar MrsChanita
Critique publiée par le

Il y a un an, alors que j'écoutais David Letterman d'une oreille distraite -ma connaissance de l'anglais étant ce qu'elle est, j'écoute forcément toujours d'une oreille distraite^^-, je découvrais avec émotion un vieux bonhomme étrange, vêtu de sombre, caché derrière d'immenses lunettes noires.
Sixto Rodriguez? Inconnu au bataillon.
Le drôle d'oiseau entonne placidement un "Crucify your Mind" prodigieusement bouleversant. C'est doux, c'est mélodieux, mais le texte est poignant, tellement puissant.
Je suis renversée. Submergée. Conquise.

Dès le jour suivant, ses deux albums ("Cold Fact" et "Coming from Reality") tournaient en boucle sur mon PC. Sa musique ne me quitte plus, comme un cadeau que je chéris et qui m'enchante.

Et là, jeudi, lors d'une journée juste magique avec un ami juste magique, dans une caverne d'Ali Baba juste magique.... le DVD de Searching for Sugar Man, à un prix juste magique !!!
Si c'est pas du bonheur au kilo, ça... !
Je me dirige vers les caisses le sourire aux lèvres, en serrant et embrassant (si si^^) mon précieux trésor.

Searching for Sugar Man, pour ceux qui ont loupé le coche, c'est ce documentaire de Malik Bendjelloul. Allez hop, synopsis trouvé sur le net :

"Au début des années 70, Sixto Rodriguez enregistre deux albums sur un label de Motown. C'est un échec, à tel point qu’on raconte qu’il se serait suicidé sur scène. Plus personne n’entendit parler de Rodriguez. Sauf en Afrique du Sud où, sans qu’il le sache, son disque devint un symbole de la lutte contre l’Apartheid. Des années plus tard, deux fans du Cap partent à la recherche de “Sugar Man”. Ce qu’ils découvrent est une histoire faite de surprises, d’émotions et d’inspiration."

Alors oui, certains trouvent des défauts à ce documentaire et moi aussi, je dois l'avouer, quelques bricoles me dérangent. Mais je n'ai pas envie d'en parler. Parce qu'elles ne sont rien à côté de mon plaisir de faire partie, le temps d'un film, de cette aventure fabuleuse. Elles ne sont rien à côté du bonheur d'entendre conter cette histoire invraisemblable, tellement humaine.

Et j'ai pleuré. Parce qu'il y a Sixto.
Sérieux, moi on m'apprend qu'au bout du monde je suis une star depuis 30 ans, et même, un emblème, mais je pète un plomb et j'ai les chevilles qui enflent! Laissez passer la diva!
Mais pas Sixto Rodriguez.
La vie lui offre une seconde chance, il la savoure simplement, avec humilité.
L'homme a la grandeur de son talent.
Juste magique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 854 fois
55 apprécient · 1 n'apprécie pas

MrsChanita a ajouté ce documentaire à 3 listes Sugar Man

Autres actions de MrsChanita Sugar Man