Avis sur

Sugar Man par Vy Ty

Avatar Vy Ty
Critique publiée par le

Ca faisait longtemps que je ne mettais pas pris une telle claque au cinéma ! Ne serait-ce qu'une claque d'ailleurs ! Ces derniers temps, j'allais au cinéma en espérant être au mieux très diverti ou amusé !

Et finalement même avec peu d'attentes, j'ai rarement été surpris et souvent été déçu. Bon, pour le film d'action sans prise de tête, efficace et jouissif, j'ai eu "Du plomb dans la tête" pour l'amusement, j'ai eu "Ted". Mais c'est à peu près tout cette dernière année.

Et voilà que SUGAR MAN, un DOCUMENTAIRE, me fout une vraie claque pendant tout le film ! Pourtant je DETESTE les documentaires ! Bon j'exagère, mais je vais quasiment jamais les voir et j'ai quand même tendance à m'emmerder devant. Mais là, à chaque seconde, j'ai été sur le cul !

Du vrai cinéma ! Un documentaire qui est aussi passionnant, inspirant, intéressant qu'un chef d'oeuvre du septième art. Bon faisons court pour répondre finalement à la question :

Pourquoi ?

Parce que la BO, la MUSIQUE sur lequel repose tout le film est EXTRAORDINAIRE. C'est du bon son, mais du bon son ! Je regrette que le film ait été sous-titré d'ailleurs, mais pas les paroles des chansons. Bon j'ai compris 80% des paroles, et je suis sûr que les vingt pour cent restant était aussi bon ! Holalala, j'avais l'impression de retrouver un mix de bob dylan et cat stevens ! C'est tout ce que j'aime niveau !

Parce que la réalisation est finalement vachement bien faite ! Les passages animés sont peu nombreux, mais géniaux ! Ils restituent à merveille l'ambiance de cette ville Detroit, dans laquelle Rodriguez erre, comme si la misère qui l'entourait, c'était la vie comme elle ! Les vidéos amateurs d'époque, du premier concert en afrique du sud, à l'image surannée, granulée, aux mouvements de caméra amateuristes, ces images d'un autre temps qui se mêlent parfaitement au présent des interviews avec une image impeccable et un plan fixe. La caméra qui ne bouge pas prend alors tout son sens, dans sa sobriété !

D'ailleurs ces plans fixes, ces interviews qui finalement retracent une recherche journaliste sur un mythe amènent le troisième parce que.
Parce qu'on a droit à une NARRATION digne des grand films, on a du suspens, qu'est ce qu'est devenu cette personne. Où est aller tout l'argent qui était censé être reversé à la maison de production. Au final qui sont les pourris qui se sont mis de l'argent plein les poches sur le dos de l'artiste. ET puis c'est un suspens tragique aussi. Va-t-il finalement être reconnu, sa vie va-t-il changé ? Et ce moment émouvant où finalement tout un pays, toute une génération qui a vécu au son de cette musique retrouve vivant, cette idole qu'ils croyaient mort ! Putain la réalité dépasse la fiction, c'est trop beau pour être vrai !

Et enfin parce que ce film est INSPIRANT ! Que ce soit La musique qui vous prend jusqu'à l'âme, la réalisation ! Mais bien plus, le destin de la chanson, qui passe inaperçu dans son pays d'origine, pour boulverser tout un pays ! C'est le destin de l'Afrique du Sud aussi, de toute une société qui subit l'apartheid, un régime militaire qui bloque tout un pays, et finalement même les afrikaners (les blancs) qui vivent sous le joug d'un totalitarisme effrayant ! Et puis c'est le destin de Rodriguez, cet homme incroyable, un artiste qui finalement vit une vie d'homme, mais comme on imaginerait Jésus vivre sa vie de Charpentier. (Je sais je vais loin là, mais je veux dire que ce mec qui touche tant d'âme, vit pourtant sa vie simple, presque miséreuse, son travail manuel, humble, il vit tout ça pleinement, au jour le jour, en acceptant cette vie et en cherchant avec ce qu'on lui donne à vivre sa vie du mieux qu'il peut. Le mieux, c'est à dire en rendant les choses meilleurs comme le peut, l'homme de tous les jours. Et c'est finalement cette façon de vivre cette vie de rien, qui explique peut-être que cette homme du "bas", toute sa vie et qui semble encore le rester, ait pu écrire des chansons qui touchent autant.

Vraiment inspirant ! Ca me fait finalement croire que l'ambition d'une âme, peut très bien s'accommoder d'un quotidien très quotidien. L'âme qu'on ressent quand on écoute ces chansons, vit dans une autre dimension que celle d'une carrière.

C'est presque trop beau pour être vrai, le personnage qu'on nous présente est presque trop mythique pour pouvoir être réel. Ce documentaire tend peut-être finalement à mythifier la réalité découverte d'un mythe fantasmé. Ou peut-être que c'est la réalité, qui sait... Mais c'est en tout cas, ce caractère mythique qui permet à ce "documentaire" d'être finalement un vrai grand film !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 399 fois
7 apprécient

Vy Ty a ajouté ce documentaire à 7 listes Sugar Man

Autres actions de Vy Ty Sugar Man