👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Suicide Squad était un peu l'électron libre de ce dc comics universe, le plan B humour, divertissement en cas de déception du très sombre et très sérieux Batman V Superman.
En effet, le pari est dans la poche, le film a fait plus de 700 millions de dollars, les personnages sont devenus hyper connus (Harley quinn en particulier a fait un bon buzz sur internet).

Les défauts du films sont multiples :


  • Manque d'ambition scénaristique (même BVS était meilleur à ce niveau là quoique très confus et brouillons)

  • Personnages sans fond surtout pour Killer croc

  • VF horrible

  • Monstres hideux

  • Visuel de téléfilm par moment

  • Un Deadshot qui ressemble plus à du Will Smith que du dc comics

  • Une enchanteresse qui n'avait pas l'étoffe pour être la grande méchante du film.


SS fait tâche, tout semble trop poussé, surjoué et pas assez authentique, c'est le produit commercial par excellence. Il ne reste rien après la fin de ce suicide squad, on retiens juste un divertissement qui souffre de son histoire quasi inexistante.
Harley quinn est malgré cet échec, la révélation du film, elle mérite son propre film. Ce suicide squad avait le potentiel de devenir plus qu'une simple mission suicide, on voit très bien que l'équipe du film n'a pas pu utiliser le Joker et Harley pour donner du fond à ce long métrage.

Un film sur la prison d'Arkham peut avoir un très grand potentiel, comme on peut le voir sur les scènes de présentations de Suicide Squad. Cet univers est sombre et en totale décalage, avoir un film de méchant est une bonne idée dans un univers aussi sombre que Batman.
Mais hélas, dés qu'on entame la mission suicide, le film retombe dans la surenchère, dans la quête du vide. Harley quinn tente de prendre son indépendance face au groupe mais non on décide de la remettre avec cette bande de guignols pour achever cette mission plus que décevante.

Sur le papier ce film était plus intéressant, son potentiel était énorme, on peut encore revoir certaines qualités de ce travail. Hélas, le produit final est trop décevant.

Mais maintenant qu'on connait bien ce nouveau Joker et cette Harley Quinn charismatique, on peut être en droit d'attendre une grande suite avec ce couple (ou un spin off). Rien n'est impossible, suicide squad est peut-être le début d'une autre saga chez dc comics chez les méchants de cet univers.

albzik
5
Écrit par

il y a 5 ans

1 j'aime

Suicide Squad
guyness
3

Show must go home

Le grand bouleversement qui a terrassé l'industrie du divertissement, au cours de ces 30 dernières années, tient en deux points. La fin d'une certaine possibilité d'émerveillement serait presque...

Lire la critique

il y a 6 ans

216 j'aime

131

Suicide Squad
Velvetman
3

Sabotage

« Fuck Marvel » criait David Ayer durant la vaste promotion de Suicide Squad. Ironiquement, c’est à se demander si le réalisateur a réellement vu la gueule de son film. On a beau vouloir...

Lire la critique

il y a 6 ans

205 j'aime

23

Suicide Squad
Behind_the_Mask
6

Eh ! Ma Harley, elle est cotée à l'A.R.G.U.S. ?

Pendant les deux tiers de ce Suicide Squad, on se surprend à penser que, l'un dans l'autre, DC donne l'impression de tenir pas trop mal la barre de son univers partagé et propose un spectacle, même...

Lire la critique

il y a 6 ans

168 j'aime

52

Red Dead Redemption II
albzik
10

Un très bon open world.

Le voilà enfin ce red dead redemption 2, tient-il ses promesses ? Et bien oui, J'ai rarement vu des mondes ouverts aussi bons, ce jeu est digne de son degré d'attente. Il faut un certains temps...

Lire la critique

il y a 3 ans

5 j'aime

Premier Contact
albzik
9

Premier contact, le film de science fiction humain.

Voilà le nouveau film de science fiction du moment, c'est premier contact de Villeneuve, un réalisateur connu pour son talent et pour son originalité. Alors d'abords, bravo à l'équipe du film pour...

Lire la critique

il y a 5 ans

5 j'aime

1

Dirty Computer
albzik
7

La vraie héritière de Prince

Janelle Monae est certainement la plus créative artiste de sa génération et une bête de scène en même temps (bonne actrice aussi). Ce retour m'enchante entre synthès 80's, hymne à la Prince,...

Lire la critique

il y a 4 ans

4 j'aime

1