Avis sur

Sully

Avatar BUB_webzine
Critique publiée par le

Depuis Gran Torino, Clint Eastwood a clairement perdu de sa fraîcheur, et on ne le blâmera pas de sortir un film comme Sully à 86 ans. Soit un divertissement de qualité qui doit surtout à l’intelligence de sa mise en scène et de son montage, qui passe par la diversité des points de vue, au sens littéral et figuré du terme. Eastwood se montre, dans ce contexte pépère, paradoxalement plus à l’aise dans les scènes « catastrophe » que dans l’intimité de ses personnages, plutôt simplistes. Paradoxalement ? Pas si sûr. A bien y regarder, les scène d’action étaient déjà celles qui donnaient tout le sel de ses deux meilleures récentes sorties, soit Au-delà (le tsunami) et American Sniper (le final). A quand Papy Eastwood à la tête d’un actioner ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 25 fois
Aucun vote pour le moment

Sully est une œuvre produite par Warner Bros©, découvrez la Room 237 de SensCritique.

Room 237

Autres actions de BUB_webzine Sully