Avis sur

Super 8 par AliceRiddle

Avatar AliceRiddle
Critique publiée par le

Attention : spoilers.

Les critiques que j'ai pu lire ici font souvent référence à E.T, Les Goonies, Rencontre du 3ème type et confrères, des films qui ont marqué une génération. N'étant pas de cette génération et n'ayant aucune culture cinématographique, je partais dans le visionnage de Super 8 l'esprit libre de toute référence. Et c'est tant mieux, je crois.

Super 8 n'est sûrement pas un "classique" qu'on peut revisionner cent fois sans éprouver la moindre lassitude. L'histoire est assez banale pour un film sur les extra-terrestre. (Notez que je dis ça alors que j'ai regardé très peu de films d'extra-terrestres). On n'évite pas les grosses ficelles du blockbuster américain : une histoire d'amour superflue, des effets spéciaux superflus, des méchants très caricaturaux et un happy-end mièvre. Certains prétendent que c'est "fait exprès" pour rendre hommage à Spielberg. Tout de même, même si c'est volontaire, ce superflu donne au film un arrière-goût un peu désagréable.

Pour autant, j'ai beaucoup apprécié ce film. L'énorme point positif, et j'ai constaté que beaucoup de Senscritiqueurs l'avaient relevé, c'est le casting d'enfants. Les films où les enfants sont bons sont extrêmement rares - ou alors je ne supporte pas les enfants... au choix. Pourtant, dans ce film, ces petits acteurs sont très justes, impressionnants et touchants. Loin de la mièvrerie, du surjeu, ils donnent vie à leurs personnages. Mention spéciale à Elle Fanning qui est fantastique. Elle est parfaite dans le rôle d'Alice qui joue l'actrice.

Le deuxième point positif est que l'histoire est pensée du point de vue des enfants, ce qui rend le film original. On est loin des super-héros qui sauvent le pays avec un gros fusil. Au contraire, ce sont des enfants, qui ne sont pas adultes et qui ne se prennent pas pour des adultes, qui font ce qu'il leur semble juste et se démmerdent pour atteindre leurs objectifs.

Ajouté à cela un Kyle Chandler en forme et on obtient un bon divertissement.

On regretta seulement le happy-end cucul la praline et les effets spéciaux superflus. Dommage.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 174 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

AliceRiddle a ajouté ce film à 1 liste Super 8

  • Films
    Illustration Vus en 2012

    Vus en 2012

    Avec : The Green Hornet, 127 Heures, Machete, Salt,

Autres actions de AliceRiddle Super 8