Affiche Sur la route de Madison

Critiques de Sur la route de Madison

Film de (1995)

Ah, mais cessez de pleurer, à la fin !

"Ils restèrent vingt secondes à l’intersection. Il était seulement à trente mètres d’elle. Elle pouvait encore le faire : sortir, courir jusqu’à la portière droite de la camionnette et grimper… Mais elle ne bougea pas, pétrifiée par ses responsabilités, regardant cette vitre arrière plus intensément qu’elle n’avait jamais regardé quoi que ce soit d’autre dans sa vie." Et ce fut ma grande erreur!... Lire la critique de Sur la route de Madison

109 32
Avatar MrsChanita
10
MrsChanita ·

Un duo de Légende

Sur la route de Madison, au delà de son scénario, simple mais touchant, c'est un duo d'acteurs au sommet de leur art, j'ai nommé Monsieur Clint Eastwood, et Madame Meryl Streep. Leur confrontation tout au long du film, faite de silences, de répliques justes, de regards et de postures, sont toutes d'une tension superbe, parfaite illustration de la violence réprimée de... Lire l'avis à propos de Sur la route de Madison

85 11
Avatar Hypérion
10
Hypérion ·

Raison et Sentiments

D'emblée, il faut que j'avoue que ce film est, avec Breezy, mon préféré du cowboy californien. Oui, je suis une éternelle sentimentale. Je ne les ai pas tous vus mais je peux affirmer que ce sont deux des plus beaux films évoquant le sentiment amoureux. La brute armée fait montre d'une délicatesse et d'une pudeur confondantes. Il transforme le best-seller mièvre et sirupeux de Robert James... Lire l'avis à propos de Sur la route de Madison

49 2
Avatar Rawi
8
Rawi ·

Vers l’unisson.

Un monde parfait avait tenté, après l’âpreté crépusculaire d’Impitoyable, d’insuffler dans le cinéma d’Eastwood la question du sentiment. Dans Sur la route de Madison, nul recours à la filiation ou cet entre-deux du... Lire la critique de Sur la route de Madison

63 8
Avatar Sergent Pepper
9
Sergent Pepper ·

Un pont (recouvert) entre les générations.

- QUUOOIIIII ??? TU N'AS JAMAIS VU "SUR LA ROUTE DE MADISOOOOOOOOON ?" - ben non. Je suis tombé deux fois dessus à la télé mais déjà que la VF et moi ça fait 4, alors en plus le Clint, là, sa voix n'est même pas comme d'habitude (comme dans mes souvenirs d'enfance, donc) et c'est encore plus horrible. - QUOIIIIIII ? s'écrient de conserve ma femme et son amie qui, je le sens dans leurs yeux... Lire la critique de Sur la route de Madison

42 14
Avatar guyness
7
guyness ·

"You're anything but a simple woman, Francesca."

Il fait une chaleur étouffante, suffocante en ce mardi de l'été 1965. Tout semble se consumer sous le Soleil ardent qui irradie l'Illinois ; les champs de blé sont secs, l'air est aride, âcre et brûlant. Pourtant, en ce mardi de l'été 1965, Francesca Johnson espère bien se reposer : son mari, son fils et sa fille sont partis pour quatre jours, la laissant (enfin) seule, prête... Lire la critique de Sur la route de Madison

41 17
Avatar Xavier Petit
9
Xavier Petit ·

Critique de Sur la route de Madison par Ornithogale en Ombelle

De mes souvenirs, j'avais attribué un 8. A présent, je lui rajoute un point parce que j'ai eu la chance et le plaisir de voir ce film au cinéma, et en VOSTFR. Ce qui ne fût pas le cas, à sa sortie, alors que j'avais 25 ans ... Même aujourd'hui, je ne suis toujours pas de celle qui aime ce qui touche à l'amour. C'est donc avec parcimonie que je m'adonne à ce genre de cinéma, car bien... Lire l'avis à propos de Sur la route de Madison

64 18
Avatar Ornithogale en Ombelle
9
Ornithogale en Ombelle ·

Le but et la crainte de toute une vie

Je ne connais pas de films plus bouleversant que Sur la Route de Madison. Clint Eastwood se met en scène tout en donnant à Meryl Streep le meilleur rôle de sa carrière, le plus juste et le plus émouvant. (spoilers) Si l'histoire en elle même peut paraître banale au premier abord, on s'aperçoit vite que ce qui se passe entre Robert et Francesca est plus qu'inattendu. Robert Kincaid "n'a besoin... Lire l'avis à propos de Sur la route de Madison

39 12
Avatar maframboise
9
maframboise ·

Les cendres du pont de Roseman

Il existe et existera toujours une "énigme" Clint Eastwood : comment et pourquoi, depuis Dirty Harry cet homme d'une grande sensibilité, "libéral" (de gauche, aux USA) intrinsèquement dans ses manifestations cinématographiques, a-t-il pu rejoindre et faire retentir les idées les plus archaïques et les plus droitières dans l'Amérique d'aujourd'hui ? Nous n'en saurons rien. Même les... Lire l'avis à propos de Sur la route de Madison

31 10
Avatar Bernard-Blaise Posso
9
Bernard-Blaise Posso ·

I need a minute, Richard...

[ATTENTION GÂCHAGE A L'INTERIEUR] Francesca aurait eu besoin de bien plus d'une minute, même bien plus de 4 jours pour mûrir le choix qui a été le sien. Le choix si douloureux entre sa vie "faites de détails" avec son mari, son homme de toujours, et ses enfants, et la possibilité d'une nouvelle vie amoureuse. L'histoire de "Sur la route de Madison" est donc excessivement banale mais traitée... Lire l'avis à propos de Sur la route de Madison

32 21
Avatar Before-Sunrise
9
Before-Sunrise ·