Affiche Sur les ailes de la danse

Critiques de Sur les ailes de la danse

Film de (1936)

Perfection et limite d'un genre

Beaucoup d’entre nous n’ont pas beaucoup d’intérêt pour la comédie musicale brillante d’avant-guerre, celle qui, dans ses tourbillons, tentait de faire oublier la crise économique et la montée des périls, cette comédie musicale incarnée comme aucun genre ne l’a été à ce point par deux acteurs mythiques, Fred Astaire et Ginger Rogers qui, en six ans, de 1933 à 1939, tournèrent neuf films (dont... Lire la critique de Sur les ailes de la danse

4
Avatar Impétueux
6
Impétueux ·

Critique de Sur les ailes de la danse par Ygor Parizel

Décevante cette comédie musicale qui pourtant possède une jolie réputation. Le script ne devait pas être épais, ce n'est pas très drôle, les numéros de claquettes et morceaux chantés sont gentils mais manquent d'ambition (sauf peut-être celui ou Astaire est grimé). Ginger Rogers et Fred Astaire font ce qu'ils savent bien faire, c'est-à-dire roucouler et danser. En plus, cela dure 1h40 alors... Lire la critique de Sur les ailes de la danse

2
Avatar Ygor Parizel
5
Ygor Parizel ·

Old Time

Pour empêcher sa retraite du monde de la danse, les compagnons de danse de Lucky Garnett sabotent sa cérémonie de mariage. Annulé, Lucky va devoir partir pour New York et réunir 25 000€ afin de pouvoir demander à nouveau la main de sa belle. Swing time est un classique du cinéma Américain : Fred Astaire, ses claquettes, ses mimiques, ses chansons, tout est réuni dans cette comédie où Stevens... Lire la critique de Sur les ailes de la danse

3
Avatar Nicolas Chaussoy
5
Nicolas Chaussoy ·

Critique de Sur les ailes de la danse par Christian Hermouet

Par rapport a top hat, c'est stevens derrière la camera et jerome kern a la composition musicale, pour le reste c'est tout pareil; frais, léger, aérien. Je n'en avais pas parle dans le précédent film mais Helen Broderick est absolument extraordinaire dans ses personnages plein de gouaille élégante. Formidables chorégraphie de groupe de hermes pan et surtout la danse de astaire avec ses trois... Lire l'avis à propos de Sur les ailes de la danse

Avatar Christian Hermouet
7
Christian Hermouet ·

Ginger Rogers, tout simplement fabuleuse, sexy, éblouissante

On excusera facilement le scénario manifestement écrit sur un coin de table à 4 heures du matin, mais plus difficilement le rôle idiot du second rôle masculin. Fred Astaire reste bon même en dehors des numéros de danse (où là, il n'est pas bon, il est excellent !) et puis il y a Ginger Rogers, tout simplement fabuleuse, sexy, éblouissante. A noter la fabuleuse scène dans la neige (malgré son... Lire l'avis à propos de Sur les ailes de la danse

Avatar estonius
8
estonius ·

A l’eau de rose

Deux splendides scènes de danse (la première, sur Pick yourself up, et la dernière, où Penny et Lucky sont seuls dans le club), quelques dialogues assez drôles, une scène de rires communicatifs, permettent de rendre agréable ce qui ne serait sinon qu’une bluette insignifiante. Niaise même. Le plan final, où *The Way You Look Tonigh*t se mêle habilement à A Fine... Lire l'avis à propos de Sur les ailes de la danse

1
Avatar Jduvi
6
Jduvi ·

1937 un des derniers de la série Rogers

Histoire : FA est empêché de se rendre à son propre mariage par ses copains de music hall et de jeux; son futur beau père accepte de réorganiser le mariage si FA revient de NewYork en ayant fait du bon business . Là bas il rencontre une prof de danse (GR) et …c'est top !...un couple de danseur se révèle...puis l'amour ;... Appréciation : rien que la fameuse scène du premier cours mérite le... Lire la critique de Sur les ailes de la danse

1
Avatar Thierry Bz
7
Thierry Bz ·