Avis sur

Sur mes lèvres par Faraway-screen

Avatar Faraway-screen
Critique publiée par le

mmm... J'aurais pu me laisser avoir par la musique si je n'avais pas déjà vu "Un prophète" avant qui a tant usé de la même recette pour me toucher un peu plus. La récurrence facile de cette symphonique est, pour moi, le petit bémol sur ce qui n'en reste pas moins du grand cinéma. Ba, quelle ironie pour moi qui critique tant la patte française (actuelle) d'avoir comme réalisateur préféré Jacques Audiard.

J'ai été touché par cette malentendante, me rappelant dans un tout autre caractère cette fille d'apparence naïve que je me mets à aimer. Je ne m'attendais pas a voir Cassel brusquer mes attentes romantiques.

Je parlais de récurrence, mais j'aime toujours autant comment Audiard joue parfois, avec une image qui a du mal a venir, comme si son âme était fragile. Alors si par dessus, des protagonistes visiblement écorchés tâtent nerveusement le danger, il ne m'en faut pas plus pour me coller un poul généralement au dessus de 100. Haha, et puis ce type a cerné quelle direction d'acteur adopter. Démarque toi petit coq. Oublie cette comédie académique qui me chie dans les bottes. Ta mise en scène réaliste n'en reste pas moins belle. Tu as su analyser quel cadre adopter, et c'est lorsqu'on est au plus prêt de leurs yeux, lorsque tout s'active dans une brutalité quasi constante, que j'aime avoir peur pour leur vie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 459 fois
2 apprécient

Autres actions de Faraway-screen Sur mes lèvres