👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Incompréhensible, d'une suffisance incroyable, des scènes étirées jusqu'à la nausée, un montage chaotique, des longueurs injustifiés (j'ouvre la grille, je pousse la grille, je franchis la grille, je repousse la grille, je referme la grille) un sabbat où le réalisateur ose faire côtoyer le nu avec la laideur (il a des problèmes ce mec, c'est pas possible ?), un féminisme en carton qui n'est que posture, des références à la bande à Badder dont on se demande que ça vient faire là, et où il se garde de dénoncer les terroristes) et in fine une petit couplet sur les camps nazis qui n'en finit pas de finir. Que reste-il de ce salmigondis prétentieux et creux ? Le ballet de danse moderne ? Il aurait pu être transgressif, il est mauvais sans sensualité, les danseuses étant réduites à l'état de mannequins de vitrines, Reste le joli minois de Dakota Johnson, ça ne fait pas grand-chose. Et Tilda Swinton me direz-vous ? Bof

estonius
2
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Oui, je suis la sorcière...

il y a 2 ans

1 j'aime

1 commentaire

Suspiria
Velvetman
8
Suspiria

The Suspirium Dance

Ô combien périlleuse est l’idée du remake. Les tentations sont nombreuses. Se servir du matériel de base, s’aventurer dans des zones ombrageuses ou alors s’assoir dans une zone de confort pour faire...

Lire la critique

il y a 3 ans

46 j'aime

1

Suspiria
mymp
5
Suspiria

Make a witch

Luca Guadagnino a l’air de vouloir s’amuser en alternant projets originaux et reprises de grands classiques. Après Amore donc, Guadagnino revisite La piscine (A bigger splash) façon glam et...

Lire la critique

il y a 3 ans

39 j'aime

Suspiria
HugoShapiro
8
Suspiria

Soupirer pour mieux respirer

Je ne donnais pas cher de la peau d'un remake de Suspiria. Bien que je le trouve sur-estimé pour ce qu'il est intrinsèquement, à savoir un bel objet cinématographique qui n'a rien à défendre au delà...

Lire la critique

il y a 3 ans

35 j'aime

3

Le Bureau des Légendes
estonius
3

25 euros de gâchés !

Il est parfaitement normal que le ressenti face à un œuvre soit différent suivant les spectateurs, mais quand je vois tant de gens crier au chef d'œuvre, je tombe du placard. Au-delà des critères...

Lire la critique

il y a 2 ans

17 j'aime

6

Autant en emporte le vent
estonius
10

Itinéraire d'une enfant gâtée

Le tâcheron Fleming n'est sans doute pas pour grand-chose dans la réussite de ce film auquel a participé Georges Cukor est qui est avant tout un film de producteur (David O. Selznick) Balayons déjà...

Lire la critique

il y a 2 ans

16 j'aime

2

Borsalino
estonius
8
Borsalino

On se n'ennuie pas une seule seconde...

Vilipendé à sa sortie par une certaine critique lui reprochant de n'être que "commercial", cela ne l'empêcha pas de faire un tabac. Je n'étais pas pressé de le regarder, le choix du public est...

Lire la critique

il y a 8 mois

13 j'aime

2