Captivant, froid et parfois dur à regarder

Avis sur Swallow

Avatar Dunnø
Critique publiée par le

Swallow est une question de pouvoir et de contrôle. Carlo Mirabella-Davis signe une ambiance à la tension palpable, cocoonée dans une bulle qui semble pourtant idéale. Mais derrière les sourires ultra bright d’un mari aux traits parfaits et l’omniprésence des beaux-parents faussement conciliants, Swallow met en scène un cercle vicieux dans lequel le confort matériel enferme plus qu’il ne libère. Que ce soit l’anorexie, la boulimie ou un trouble alimentaire aussi méconnu que le Pica, le film observe une héroïne aux abois, rendue muette par ses pulsions inexpliquées et l’impression de ne pas être à sa place dans un tableau trop lisse, alors qu’elle tente de reprendre le contrôle de son corps. (...) Swallow est ma première bonne découverte de l’année, produite par Joe Wright (Les Heures Sombres…) qui plus est. Carlo Mirabella-Davis signe un thriller psychologique troublant, froid et assez dur à regarder, entre troubles alimentaires et objets pointus, porté par une intrigue à la fois captivante et horrifiante. À voir.

Mon avis complet : https://dunnozmovie.com/2020/01/27/critique-swallow-de-carlo-mirabella-davis/

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 402 fois
1 apprécie

Autres actions de Dunnø Swallow