👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Réalisé d'après la comédie musicale de Stephen Sondheim (1979), Tim Burton nous livre cette histoire d'amour, de vengeance et de descente aux enfers en faisant chanter ses acteurs. Cette reconstitution du Londres victorien est magique, l'interprétation brillante, le climat envoûtant, et le côté grand guignolesque ne gâche rien. Du grand Burton et du grand Deep, à souligner aussi l'interprétation remarquable de Helena Bonham Carter.

estonius
10
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à ses listes Mes comédies musicales et Les cannibales au cinéma

il y a 3 ans

1 j'aime

Sweeney Todd - Le Diabolique Barbier de Fleet Street
KingRabbit
8

Tim Burton n'est pas encore périmé

Burton est fini.. Sweeney Todd c'est trop nul, en plus ça chante.. Que ce film a pu me faire peur, je l'ai vu finalement totalement par hasard, quand Arte a fait sa spéciale Burton, je me suis résolu...

Lire la critique

il y a 9 ans

42 j'aime

4

Sweeney Todd - Le Diabolique Barbier de Fleet Street
Swann
9

Critique de Sweeney Todd - Le Diabolique Barbier de Fleet Street par Swann

Je fais parti des petits cons qui trouvent ce Burton magnifique, un de mes préférés pour tout avouer... Parceque on dit tout le temps que "Putain Burton c'etait mieux avant, maintenant il se parodie...

Lire la critique

il y a 11 ans

40 j'aime

8

Le Bureau des Légendes
estonius
3

25 euros de gâchés !

Il est parfaitement normal que le ressenti face à un œuvre soit différent suivant les spectateurs, mais quand je vois tant de gens crier au chef d'œuvre, je tombe du placard. Au-delà des critères...

Lire la critique

il y a 2 ans

17 j'aime

6

Autant en emporte le vent
estonius
10

Itinéraire d'une enfant gâtée

Le tâcheron Fleming n'est sans doute pas pour grand-chose dans la réussite de ce film auquel a participé Georges Cukor est qui est avant tout un film de producteur (David O. Selznick) Balayons déjà...

Lire la critique

il y a 2 ans

16 j'aime

2

Borsalino
estonius
8
Borsalino

On se n'ennuie pas une seule seconde...

Vilipendé à sa sortie par une certaine critique lui reprochant de n'être que "commercial", cela ne l'empêcha pas de faire un tabac. Je n'étais pas pressé de le regarder, le choix du public est...

Lire la critique

il y a 8 mois

13 j'aime

2