Dad is Superman

Avis sur Taken

Avatar Taurusel
Critique publiée par le (modifiée le )

[SPOIL éventuel] (sans grande incidence, rassurez-vous...)

Quelles différences entre Bryan (Liam Neeson) et Superman ? Procédons point par point :
- voler, seulement Superman. Bon.
- yeux lazer, idem.
- costume : rouge et bleu + cape pour Superman, costard-cravate pour Bryan. Still no match.
- souffle surpuissant, encore raté pour Bryan. Décidément.
- invincibilité, Superman et Bryan. Ah, enfin !
- capacité d'assommer quiconque en moins de 5 secondes, Bryan prouve encore sa valeur. Itou, donc.
- capacité d'assommer quiconque d'un mouvement unique défiant les lois de la gravité. Rebelote.
- capacité pour tuer à la chaine : Superman et Bryan. Impressionnant.
- autorisation de tuer n°007 : Bryan, seul détenteur. Superman ne doit pas faire peur aux enfants. Il est un héros, forcément.

Ainsi, Liam ne peut ni voler ni voir à travers les murs ou fondre de la matière en l'épousant du regard, mais il est, comme Superman, d'une efficacité redoutable au corps à corps. Aurait-il un corps d'acier ? Non, il peut saigner. L'on pourrait alors tout simplement décrire Bryan comme un Super Man plutôt qu'un Superman... Bref, l'analogie entre ces deux personnages étant faite, il serait temps de s'intéresser au film lui-même. Côté scénario, le suspense est terrible, les rebondissements incessants, les surprises ne semblent jamais nous épargner, les... Je plaisante bien sûr. Résumons donc l'histoire avec le plus grand sérieux.

Bryan, ex-quoi déjà ? ex-superflic, ex-supersoldat ou ex-agent secret, qu'importe, c'est le genre de mec capable de vous décimer la France entière pour défendre ses êtres chers. Et justement, sa fille, en voyage d'agrément à Paris avec une amie, se fait kidnapper alors qu'elle se trouve au téléphone avec SuperDaddy lequel, d'un calme apte à faire tonner Buddha lui-même, la guide pour saisir le plus de détails possibles sur ses agresseurs (on rappelle que le kidnapping est en cours). Perdu dans un mariage qui est depuis longtemps parti à vau-l'eau, il n'a plus que son unique fille pour rayonner son existence d'une once d'amour. Il est donc évident qu'il va tout faire pour la retrouver. Nul besoin d'en divulguer plus, le film est un pur produit de la lignée épurée (de bien des choses) du cinéma blockbusterisé hollywoodien, et je ne vous apprendrai donc rien de plus sur l'histoire...

Mais je savais à quoi m'attendre en appuyant sur Play. Ce que je ne pensais pas, c'était de m'éclater à ce point devant ce film qui, pourtant, part dans tous les sens sans jamais vraiment arriver quelque part (enfin si, Paris, entre autres...). Ca bastonne fort, ça tape sec, ça fait mal, c'est du classique de film d'action américain campé par un personnage qui parvient de manière fort impressionannte à allier classe, héroïsme, colère divine, cruauté, et diplomatie à l'américaine... Pour un court moment de détente et d'action pure, je recommande Taken. Parce que, de temps à autres, ça fait vraiment du bien.

If Dad is Superman, humanity will be everlasting...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 415 fois
10 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Taurusel Taken