Taken 2 - Genocide

Avis sur Taken 2

Avatar Miloon
Critique publiée par le

Dans le premier opus, de sales étrangers avaient prévu de kidnapper la fille de Liam Neeson pour la vendre comme pute dans un bordel quelconque. Liam Neeson, pas né de la dernière pluie (et ancien agent secret, ça aide), avait émis une certaine objection à ce projet et liquida toute personne croisant son chemin afin de retrouver et sauver sa fille.

Dans la suite, nous retrouvons Liam qui ne semble plus avoir beaucoup de travail parce qu'il passe l'essentiel de son temps à espionner sa famille "pour son bien". Bien sûr, comme toute personne normale, Famke (son ex-femme) est en désaccord avec cette violation de sa vie privée mais Liam lui tint à peu près ce langage "Chérie, c'est tout à fait normal de vous espionner toi et notre fille. Je veillerai sur vous jusqu'à la mort. En fait, même après ma mort, je continuerai à vous suivre partout, de vous regarder dormir, faire pipi, et même que, si j'en suis digne, je me mettrai à briller au soleil aussi...".
Même sa fille n'en peut plus. "Écoute papa, je suis reconnaissante que tu m'aies évité de finir en pute à trois sous dans un bordel mexicain mais y'a un moment donné où j'aimerai quand même perdre ma virginité avec mon copain, et de préférence, sans que tu sois dans la pièce...". Ce à quoi répond son père "J'avais prévu de t'apprendre à conduire maintenant, alors tu remets ta culotte, j'vais t'apprendre à faire un vrai créneau".

Après pas mal de passages chiants où on apprend que ça va pas super fort entre Famke et son nouveau chéri, Liam, Famke et leur fille se retrouvent à Istanbul. Pendant ce temps, le Père de tous les Albanais tués dans le premier film en a gros. "Je vais tuer ce salaud qui a assassiné nos fils ! Parce que, OK, nos fils étaient des assassins, des proxénètes et peut-être même des violeurs de chiots , mais c'était quand même nos enfants MERDE !"
Et il s'en va avec ses copains chercher Liam pour se venger d'avoir liquidé une partie des Albanais ayant une vie active.

Famke et Liam se font enlever. La fille y échappe et réussi à libérer son père en lançant des grenades sur des toits. Ensuite, Famke se fait de nouveau enlever. La gamine apprend à conduire pendant une course poursuite de foufou qui se solde par la destruction de l'entrée de l'ambassade américaine. Dans la famille de Liam Neeson, on ne fait pas les choses à moitié, on fait les bourrins ou on reste chez soi.

Après avoir tout fait péter à l'ambassade, Liam repart tranquillement chercher sa femme en mode "Chuck Norris sans la moustache". Après tout, le machin défonce des loups à mains nues, c'est pas un vieil Albanais qui va lui faire peur.
Bien sûr, à la fin, il y a enfin un petit dialogue. Le vieux rouspète qu'on ait tué son fils. Liam rouspète que c'était son fils ou sa fille, et que lui, forcément, il n'a pas hésité longtemps. Le vieux re-rouspète. Liam propose un deal de paix. Le vieux tente une feinte en lui faisant croire qu'il accepte le deal mais tente quand même de lui tirer une balle dans le dos. Liam en a gros, cette fois, il liquide le vieux.
(Il en aura tellement buter des Albanais que dans le 3, c'est le président du pays qui voudra la peau de Qui-Gon Jinn)

Dans l'ensemble, c'est sympa, même si les scènes de combat sont filmées au ras de la peau des acteurs, donc on ne voit rien, on ne comprend rien et ça fait chier. Il y a aussi beaucoup de scènes qui ne servent à rien, des éléments de décor dignes du fantastique (l'Albanie est filmée en couleur, un vieux portail ne grince pas), trop de gens qui comptent (on se croirait dans une salle de classe avec des petits qui apprennent à compter jusqu'à 20). Idéal pour faire une grosse vaisselle.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 386 fois
7 apprécient

Autres actions de Miloon Taken 2