Affiche Tampopo

Critiques de Tampopo

Film de (1985)

Les sept samouraïs de la nouille

Un film fou fou fou qui mélange tous les genres dans une recette déjantée. Tour à tour western spaghetti, érotique, comédie parodique, sentimental, thriller mafieux, cette joyeuse farce qui raconte comment un routier aide une restauratrice à relancer son établissement en préparant les meilleurs ramen du Japon est inclassable. Ce duo fantastique va se lancer dans une folle équipée pour réunir les... Lire la critique de Tampopo

50 6
Avatar Al_
8
Al_ ·

Nouilles mystiques

Dès le générique Pissenlit nous montre que ce n'est pas un film comme les autres. Cette mise en abyme, ce film dans le film promet pour le moins sa dose d'inventivité. Et le spectateur ne sera pas déçu. Placer l'art de la table au centre d'un film, ce n'est pas une première. Tout le monde sait que cuisiner s'apparente plus ou moins à un acte d'amour, un don que l'on fait à... Lire la critique de Tampopo

43 8
Avatar Rawi
8
Rawi ·

La ramen ultime : ou quand secouer les nouilles devient un art.

Et si, sous son air angélique de gentille comédie gustative, Tampopo n'était pas simplement la réponse, pleine d'ironie, du Japon envers l'Italie après que Leone se soit glissé dans la cuisine du maître Kurosawa pour lui piquer quelques-unes de ses recettes ? Oui, je sais, j'ai l'impression d'extrapoler légèrement et de tirer un peu sur la nouille en écrivant... Lire l'avis à propos de Tampopo

34 2
Avatar Kalopani
7
Kalopani ·

Temps popote

Je crois que Tampopo est un film que j’attendais inconsciemment depuis longtemps. Il manquait un ingrédient dont ma cinéphilie n’avait pas encore été rassasiée. Bien sûr, pas mal de films m’ont donné faim, entre les scènes de fayots chez Leone et la douceur sucrée de Caramel de Nadine Labaki, mais Tampopo a encore fait plus fort. Ce film parle de la nourriture avec une délectation proche d’une... Lire l'avis à propos de Tampopo

31 4
Avatar Before-Sunrise
8
Before-Sunrise ·

I'm a poor lonesome japanese truck driver and I'll restore your faith in food !

Juzo Itami aime la nourriture et il aime le spectateur, il joue aussi bien des deux, il nous donne faim et nous on veut lui faire des câlins. Par une nuit d'orage on apprend l'art de la dégustation des nouilles japonaises, leur odeur, leur consistance, leur rituel : nous sommes plongés entièrement dans ce bouillon de culture et de jouissance gustative. D'ailleurs ça donne envie d'en déguster... Lire l'avis à propos de Tampopo

20 4
Avatar Cmd
8
Cmd ·

Un véritable régal (dans tous les sens du terme !!!)

Une oeuvre totalement inclassable par un réalisateur, Jūzō Itami, dont la grande spécialité était de réaliser des comédies satiriques avant de se suicider (ou d'être suicidé car les yakuzas visiblement ne rigolaient guère devant son sens de la satire !!!). Ici Itami parle de bouffe, de sexe et de mort... Inclassable car si le film se concentre essentiellement sur l'histoire d'une restauratrice... Lire l'avis à propos de Tampopo

15
Avatar Plume231
8
Plume231 ·

Nouilles story

Comédie potache "culte", "Tampopo" fonctionne à l'énergie. Un montage dynamique, des acteurs qui se démènent, un rythme soutenu pendant une bonne heure. L'idée de filmer les plats est bonne et ouvre l'appétit (oui, et alors ?). On regrettera toutefois que le fil rouge scénaristique du restaurant Tampopo en lui-même et son scénario très "Karaté Kid" se perde un peu en route. Le problème vient... Lire l'avis à propos de Tampopo

19 4
Avatar bilouaustria
6
bilouaustria ·

Critique de Tampopo par Jean Dorel

Une joyeuse comédie qui donne envie de se plonger dans la cuisine japonaise. Entre Rocky et Pygmalion, un routier va redonner le morale à l'héroïne (qui s'appelle Tampopo - ce qui veut dire pissenlit en japonais) pour que son restaurant offre aux clients les meilleures nouilles du quartier. Tampopo et ses amis vont former une joyeuse équipe, bien que très hétéroclite, pour atteindre cet objectif.... Lire l'avis à propos de Tampopo

5
Avatar Jean Dorel
8
Jean Dorel ·

Itami une bonne pâtée

Le restaurant de Tampopo fait du rāmen (de la soupe aux nouilles) médiocre. Débarque alors à l’improviste le Philippe Etchebest japonais, à savoir un certain Goro, camionneur de son métier, une sorte de sergent instructeur Hartman dans Full Metal Jacket. Avec l’aide d’autres samouraïs du rāmen (un vieux clochard spécialiste du bouillon, un Ken Watanabe spécialiste des... Lire la critique de Tampopo

4 4
Avatar Zolotoï
7
Zolotoï ·

Critique de Tampopo par JimAriz

Tampopo, un titre aussi incongru que le film, que le réalisateur lui-même qualifiât de "western-nouille", une accroche qui nous conditionne bien avant de voir la chose. Tampopo est un film tout ce qu'il y a de plus loufoque, c'est l'histoire d'une femme, Tampopo, bien décidée à maîtriser l'art de la nouille. Avec cette intrigue comme fil d'Ariane du film, le réalisateur en profite pour faire... Lire l'avis à propos de Tampopo

4
Avatar JimAriz
7
JimAriz ·