L'underground de L.A.

Avis sur Tangerine

Avatar Tchitchoball
Critique publiée par le

Un petit coup de coeur surprise débarquant en salles fin 2015. Tangerine c'est la rencontre improbable d'un Los Angeles de l'ombre avec sa galerie de personnages farfelus, d'un vaudeville avec des dialogues percutants, une vision d'auteur questionnant ce qu'est la transgenre aujourd'hui et un Iphone. Cocktail explosif qui perturbera sans doute la plupart des spectateurs durant les premières minutes survitaminées mais une fois la déflagration encaissée on pourra davantage apprécier le film et se laisser aller.
Le point fort indéniable de Tangerine c'est les acteurs amateurs transsexuels d'une incroyable justesse jouant à merveille leur propre rôle hors du commun. Et même si les moult cris et sanglots cumulés agacent et rendent certaines scènes maladroites, le chaos ambiant est assez bien rendu dans cet univers si particulier.
Sean Baker, que je découvre ici, se révèle être un réalisateur intéressant dans sa gestion de cette cavalcade épique. En effet, il alterne les scènes de "rues" violentes et les répliques cinglantes avec des moments beaucoup plus sensoriels où la tendresse du réalisateur pour ces filles est éloquente. On parle énormément de la performance technique avec les 3 Iphone en guise de caméra, et elle existe, mais Sean Baker m'a réellement bluffé lors d'une scène dans un bar avec un jeu de lumières remarquables type Céline Sciamma.
Je regrette uniquement une mauvaise gestion de la musique trop envahissante à mon goût (même si elle fait son petit effet), un rendu extrêmement jaunâtre en extérieur et quelques lourdeurs. Sinon, Tangerine semble correspondre au petit film américain indépendant plein de bonnes idées et assez réussi dans l'ensemble.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 178 fois
1 apprécie

Tchitchoball a ajouté ce film à 2 listes Tangerine

Autres actions de Tchitchoball Tangerine