Tarzan, l'homme singe (1932)

Avis sur Tarzan, l'homme singe

Avatar greenwich
Critique publiée par le

Il s'agit d'un film en noir et blanc et parlant. C'est le premier de la série des Tarzans interprétés par Weissmuller et surtout le premier ou on entend le célèbre cri de Tarzan. Jane rejoint son père en Afrique. Evidemment vu l'époque le regard porté sur l'Afrique est colonialiste. Les africains se font fouetter et ils sont la proie des animaux qui les dévorent ... Bref le père de Jane organise une expédition pour retrouver le mythique tombeau des éléphants. Après avoir traversé la forêt, le fleuve et la montagne sacrée l'expédition arrive sur le territoire ou vit Tarzan. Evidemment il y a beaucoup d'animaux : des singes dont Cheeta, des éléphants, des lions, des zébres, des crocodiles, des hippopotames ... Seuls les singes et les éléphants sont les amis de Tarzan qui n'hésite pas à tuer les autres animaux. Le rythme du film est soutenu notamment grâce aux animaux qui sont souvent hostiles. L'expédition rencontre des tribus africaines, c'est folklorique. Les pygmées rencontrés à la fin du film sont en réalité des acteurs de petite taille grimés. Certaines scènes ont un aspect un peu documentaire avec les acteurs en incrustation. Certaines scènes avec Jane et Tarzan ont un côté très sensuel. L'interprétation est assez bonne avec Johnny Weissmuller dans le rôle de Tarzan, très musclé et très dynamique. Jane est interprétée par Maureen O'Sullivan qui tombe sous les charmes de l'homme singe.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 632 fois
4 apprécient

greenwich a ajouté ce film à 2 listes Tarzan, l'homme singe

  • Films
    Affiche La Nuit du carrefour

    1932

    Quelques films de l'année 1932

  • Films
    Affiche Tarzan et sa compagne

    tarzan

    Quelques films avec Tarzan, Jane et Cheeta

Autres actions de greenwich Tarzan, l'homme singe