Sérénité & Efficacité.

Avis sur Taxi

Avatar HITMAN
Critique publiée par le

Alerte générale ! Voici notre Fast & Furious nationale, un blockbuster à la française et énorme succès populaire, une comédie policière à fond la caisse dans les rues de la cité phocéenne avec des personnages haut en couleur, aux répliques décalées et une fameuse Peugeot 406 blanche customisé le tout emballé par le nabab du cinéma français Luc Besson (Le Grand Bleu, Valérian et la Cité des mille planètes) via sa société de production Leeloo Productions renommer ensuite sous le nom d'EuropaCorp. Le réalisateur mégalo également scénariste a confié la réalisation de son bébé au cinéaste Gérard Pirès (Erotissimo, Les Chevaliers du ciel) très connu dans les seventies pour des comédies de boulevard, que pour les comédies d'action.
Après avoir été livreur en scooter le plus rapide de Marseille, Daniel réalise son rêve en devenant chauffeur de taxi, prétexte pour renouer avec sa passion pour la course automobile.
Fort de 6,5 millions d’entrées salles, ce Taxi à 307 KM/H ouvrira la porte à une franchise couronnée de succès, suivront Taxi 2, Taxi 3 et Taxi 4, tous réalisés par le cinéaste Gérard Krawczyk et le dernier opus fraichement sorti Taxi 5 réalisé par Franck Gastambide.
Au casting de ce premier opus l'ex-livreur de pizza Samy Naceri (Raï, Des poupées et des anges) et l'inspecteur de police maladroit Frédéric Diefenthal (Six-Pack, Pauvre Richard) accompagné de la touche féminine, la chaude suédoise Emma Sjöberg (Simon Sez : Sauvetage explosif) et la douce française Marion Cotillard (Furia, Rock'n Roll) sans oublier le personnage emblématique de la saga le commissaire Gérard Gibert interprété par Bernard Farcy (Les Trois Frères, La Folle Histoire de Max et Léon). Manuela Gourary (Les Amants terribles, L'Instinct de mort), Édouard Montouté (La Sirène rouge, Stars 80, la suite), Tara Römer (La vie est un long fleuve tranquille, Jeanne d'Arc), Sébastien Thiéry (Les Insaisissables, Momo), Richard Sammel (Casino Royale, 3 Days to Kill) et Philippe du Janerand (Nikita, Goal of the Dead) complète la distribution.

Est-ce que vous pouvez me sauver la vie ?

Après avoir été pendant six ans le livreur en scooter le plus rapide de Marseille, Daniel est aujourd'hui chauffeur de taxi. Passionné de courses automobiles, il a transformé son véhicule en véritable bolide, qu'il conduit comme un fou à travers la ville. Sa première cliente, Camille, s'avère être la mère d'Emilien, un inspecteur de police qui vient de rater son permis de conduire pour la huitième fois. Une occasion unique de briller se présente à Emilien : le gang des Mercedes, une bande de pilleurs de banques allemands, écume la cité phocéenne. En mettant fin à ses agissements, le policier deviendrait un héros. Daniel va devenir, bien malgré lui, son assistant-chauffeur...

Photo, photo, photo, photo !!!

Sur une musique signée IAM et un script écrit sur une feuille de cigarette en trente jours, Pirès met la gomme avec son duo vedette Naceri/Diefenthal aussi improbable qu'efficace qui tente de démanteler le gang des Mercedes dans ce premier chapitre divertissant de cette saga grand spectacle. L'effet comique est surtout déclenché par les apparitions hilarantes du commissaire Gibert, joué par Bernard Farcy aussi raciste qu'incompétent qui multiplie les punchlines cultes. À ce rodéo urbain, il ne faut pas oublier bien sûr les nombreuses et excellentes séquences de cascades automobiles à deux ou quatre roues signé par le casse-cou du cinéma français, le maitre Rémy Julienne. Simple mais divertissant !

Alors les p’tits pédés, ça va ? On s'prend pour Schumacher ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 683 fois
6 apprécient · 1 n'apprécie pas

HITMAN a ajouté ce film à 2 listes Taxi

Autres actions de HITMAN Taxi