Alors en fait...Taxi Driver

Avis sur Taxi Driver

Avatar AntoineCoffigniez_
Critique publiée par le

De Niro il se fait tellement chier que plutôt que de jouer à FIFA ou d'aller faire un five dans New York, il décide de devenir chauffeur Uber. Sa rencontre avec sa petite amoureuse va donner lieu à des moments de complicité égale à une pub de jeux de société.

Ensemble ils partageront, café, musique, boutades, films de cul bien salace dans un ciné aussi propre que la carrière d'Eminem.

Un jour Robert il pète un boulard, discussion avec un miroir, coiffure d'Iroquois, panoplie d'armes à feu collé sur le corps, un cow-boy russe schizophrène ! Mais chauffeur Uber toujours, et ça c'est beau.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 84 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de AntoineCoffigniez_ Taxi Driver