Oeuvre au noir

Avis sur Tchao Pantin

Avatar STEINER
Critique publiée par le

Témoin d’un règlement de compte entre dealers, l’employé d’une station-service d’un quartier populaire de Paris, dont le fils est mort d’une overdose, se transforme en justicier avant d’être abattu à son tour. Une atmosphère délibérément glauque, des personnages poussés au noir, un acteur- Coluche- utilisé à contre-emploi et qui lui vaudra un César on ne peut plus mérité, un arrière fond politico-social (des trafiquants musulmans tuent un juif) en contravention absolue avec les standards idéologiques contemporains : on se prend de sympathie pour les personnages de ce « polar social » dont Berri rassemble tous les ingrédients nécessaires à une réussite qu'il ne renouvellera plus jamais, étant ici nettement plus à l’aise que dans les ambitieuses fresques sociales auxquelles il s’adonnera par la suite.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 156 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de STEINER Tchao Pantin