Tu n’es pas chez les débutants !

Avis sur Tekken

Avatar LeTigre
Critique publiée par le

Tekken est un film qui met en scène la célèbre série de jeux vidéo de combat portant le même nom et développée par Namco. En vue des nombreux épisodes sortis jusqu'à aujourd'hui, cette série a connu un tel succès que ce n’était pas étonnant voir un jour une adaptation au cinéma. Elle a tellement réuni un grand nombre de gamers pour son univers diversifié, sa violence hard et son étonnant nombre de pratiquants d'arts martiaux ou autres styles de combat qu'un échec au cinéma serait irrecevable. Et pourtant ! C'est ce qui s'est produit ! Comme la plupart des gamers, j’ai été déçu par cette adaptation cinématographique ne répondant pas aux attendes que je voulais voir dans le film. Ayant moi-même joué à certains jeux vidéo, j’ai bien reconnu que trop de libertés ont été prises pour faire de ce film un ratage honteux que même le créateur de la série des jeux vidéo a désavoué. Certes ! On reconnaît bien l’esthétique et l’atmosphère du jeu vidéo.

L'univers semble bien avoir été respecté dans l’ensemble. C'est fort bien dommage que le scénario ne le soit pas autant, ainsi que les personnages qui ont été gérés n'importe comment. Pour résumer le scénario, Jin Kazama, un adolescent, perd sa mère lors d’un contrôle de sécurité. Ayant toutes les raisons de croire que le responsable de la perte de sa mère est Heihachi Mishima, un gouverneur de la ville de Tekken, Jin décide de participer à un tournoi pour atteindre ce dernier et le tuer. Mais les choses ne vont pas se passer ainsi. Sans vouloir dire plus, le scénario n’est pas le plus gros problème de ce long-métrage. On savait que ça n’allait pas être le point fort du film. Ce qui m’a le plus contrarié dans ce long-métrage, comme je viens de le mentionner, ce sont les libertés qui ont été prises pour faire n’importe quoi. Pour faire simple, je vous liste quelques différences que j'ai pu remarquer entre les jeux vidéo et le film sous le format suivant : jeux vidéo/film

  • Jin Kazama est un adulte mature/Jin Kazama est un adolescent.
  • Aucune relation/Jin côtoie Christie Monteiro.
  • Les sœurs Williams se détestent/Les sœurs Williams s'entendent bien.
  • Steve Fox est un combattant de la série/Steve Fox est le manager de Jin.

Bref ! Beaucoup de libertés pour un manque phénoménal d’exploitation. Certains personnages sont pratiquement trop en retrait par rapport à d’autres, voir pratiquement presque absents pour les ignorer totalement comme les sœurs Williams qui font trop potiche. On note avec contrariété l’absence de certains protagonistes célèbres de la série tels que Ling Xiaoyu, Hwoarang, Asuka Kazama ou Michelle Chang. Bien dommage de constater de telles absences quand quand on remarque la ressemblance frappante de la plupart des personnages présents dans le film par rapport à ceux des jeux vidéos tels que le capoeiriste Eddy ou le cyborg Bryan Fury, aussi bien dans leurs tenues que dans les mouvements de combat. D’autant que la chorégraphie des scènes de bagarre est bien travaillée pour assister à des affrontements furieux à part celui où Jin se fait agresser par les sœurs Williams dans sa chambre qui n’est pas du tout profitable et encore moins divertissant.

Je me demande qui est le con qui a eu cette brillante idée de tourner cette scène avec une lumière ambiante clignotant sans arrêt. Non seulement on ne voit rien du tout mais en plus, ça fait mal aux yeux. Un scénario inexistant, un casting pas trop mal même si on voulait voir mieux, des libertés abusées, un certain manque de respect à l’univers de la série, il n’y a pas d’autres mots pour justifier ma déception dont je ne suis pas le seul à le penser ainsi. Ce long-métrage subit malheureusement le même sort que Mortal Kombat réalisé par Paul W. S. Anderson. Un ratage déshonorant les jeux vidéos. 3/10

Je n’ai rien à foutre de cette connerie de tournoi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 646 fois
2 apprécient

LeTigre a ajouté ce film à 3 listes Tekken

Autres actions de LeTigre Tekken