Affiche Tel père, tel fils

Critiques de Tel père, tel fils

Film de (2013)

Un joli film très juste.

Le dernier film de Kore-eda aurait pu s'appeler Naître père. L'échange d'enfants à la maternité 6 ans plus tôt n'est en effet que le prétexte d'un récit initiatique particulier, celui d'un homme devenant père. Si la nouvelle de l'échange va bouleverser la vie de deux familles, le film se concentre principalement sur l'un des deux couples dont l'homme, archétype du japonais actif faisant passer... Lire la critique de Tel père, tel fils

3 2
Avatar pierreAfeu
7
pierreAfeu ·

Critique de Tel père, tel fils par mariem73

J'hésite entre 9 et 10... Je réviserai peut-être ma note demain. Un film magnifique à tous points de vue. Thème difficile à traiter sans pathos : après un échange de bébés à la naissance, comment reprendre le sien après 6 ans de vie "commune" ? Images superbes, musique (Bach principalement) très en accord, acteurs très très bons autant les adultes que les enfants. Déjà envie de le revoir... Lire l'avis à propos de Tel père, tel fils

4
Avatar mariem73
9
mariem73 ·

Pères et impair

Tel Père, tel Fils est un très beau film japonais, certes un peu lent, mais tellement bien fichu qu'il parvient progressivement à émouvoir, au fur et à mesure que l'on s'attache à ces deux familles. Dès les premières minutes, j'ai été accroché par la réalisation de Kore-Eda Hirokazu, hypnotique et fascinante. La photographie est magnifique, et certains plans... Lire l'avis à propos de Tel père, tel fils

2
Avatar RimbaudWarrior
9
RimbaudWarrior ·

Un questionnement profond sur le lien parental

A la fois brutal et subtil dans la peinture des sentiments familiaux et filiaux, ce film est servi par un casting de première ordre, particulièrement le rôle principal qui se trouve être une star de la chanson au Japon. Le scénario est fort habile, les descriptions de situations réalistes, l'âme humaine flotte parfois gaiement, parfois tristement à travers cette œuvre ou l'amour est la seule... Lire l'avis à propos de Tel père, tel fils

2
Avatar Fiuza
9
Fiuza ·

Critique de Tel père, tel fils par Alabama_Worley

J'étais très pressée de voir ce film japonais dont l'histoire interpelle forcément: un jeune couple apprend que leur fils de 6 ans n'est pas leur fils biologique et qu'il y a eu échange de bébés à la maternité. On leur fait rencontrer l'autre famille dont le fils a été échangé avec le leur, dans l'optique de trouver une solution au "problème". Un véritable vivier à réflexions profondes! Entre la... Lire l'avis à propos de Tel père, tel fils

2
Avatar Alabama_Worley
8
Alabama_Worley ·

La société nipponne épinglée

Hirokazu Kore-Eda possède le sens du contraste… Il nous offre avec « Tel père, tel fils » un film d’une beauté subtile et d’une puissante intensité dramatique. Même si l’on peut regretter quand même quelques longueurs et deux ou trois scènes inutiles, beaucoup plus que nous apesantir, il nous plonge en apesanteur. Si le pitch est similaire à « La vie est un long fleuve tranquille », Kore-Eda en... Lire la critique de Tel père, tel fils

2
Avatar Fritz Langueur
8
Fritz Langueur ·

L'autre palme d'or

Un couple aisé japonais, lui cadre haut placé, elle au foyer, suit leur fils de 6 ans lors du passage de tests pour l'entrée dans une de ces écoles privées aussi onéreuses qu'impitoyables devant la moindre erreurs de leurs élèves. Mais tout va pour le mieux pour eux. Tandis que le père se donne à fond dans la réalisation d'un projet immobilier d'envergure et que la mère veille sur la santé de sa... Lire la critique de Tel père, tel fils

2
Avatar pilyen
8
pilyen ·

Critique de Tel père, tel fils par Clémence Lam

Peut-être un regard un peu manichéen à travers la vision de l'éducation de deux familles japonaise, pourtant j'ai eu le sentiment de comprendre ce père qui cherche le meilleur. Rien ne se dévoile, on ne devine pas quels attitudes chacun peuvent prendre même si le film transcrit bien les sentiments de chacun. Le second fils ressemble tout de même assez à son père. Il est plus têtu,... Lire la critique de Tel père, tel fils

2
Avatar Clémence Lam
7
Clémence Lam ·

Critique de Tel père, tel fils par Jeremy Coifman

http://eastasia.fr/critiques/like-father-like-son-de-kore-eda-cannes-2013/ "Like Father, Like Son peut donc légitimement être considéré comme mineur dans la superbe filmographie de son auteur, mais comme pour I Wish, le film révèle en quelques séquences, ses trésors. Kore-Eda, est un cinéaste tout aussi brillant qu’attachant, et il le prouve encore une fois, transcendant un scénario plus... Lire la critique de Tel père, tel fils

2
Avatar Jeremy Coifman
8
Jeremy Coifman ·

Critique de Tel père, tel fils par FrankyFockers

j'ai une phase Kore-Eda en ce moment, et celui-ci est souvent vendu comme son meilleur. J'ai beaucoup aimé mais ce n'est pas mon préféré. C'est une sorte de La vie est un long fleuve tranquille façon mélo japonais, c'est très sensible, mais je ne retrouve pas la même délicatesse que dans Still Walking ou encore le tout dernier... C'est néanmoins un film que je recommande. Lire la critique de Tel père, tel fils

2
Avatar FrankyFockers
6
FrankyFockers ·