Affiche Tel père, tel fils

Critiques de Tel père, tel fils

Film de (2013)

Critique de Tel père, tel fils par Quintin Leneveu

Prix du jury à Cannes 2013, "Tel Père, Tel Fils" suit le parcours d'une famille qui se trouve confronté à un échange d'enfants à la naissance qui va bouleverser leur vie. Derrière ce pitch qui rappel "la vie est un long fleuve tranquille" se cache un film a la beauté déconcertante; où la splendeur du cadre côtoie la noirceur d'un récit des plus puissant. Coté acteur, quel que soit la famille,... Lire l'avis à propos de Tel père, tel fils

Avatar Quintin Leneveu
7
Quintin Leneveu ·

Critique de Tel père, tel fils par Willy Zacc

Assez étonné au départ du froid, de la distance avec laquelle Kore-Eda nous place par rapport à toute cette histoire. Mais ça ne veut pas dire que l'émotion, la poésie n'est pas là. comme à chacun de ces films, le réalisateur nous touche par sa patte spécifique et des scènes poignante et très réalistes. Les acteurs sont fantastiques (surtout les deux mères et leurs fils). Un bon drame, qui... Lire l'avis à propos de Tel père, tel fils

Avatar Willy Zacc
7
Willy Zacc ·

Critique de Tel père, tel fils par cityhunternicky

Tel père, tel fils nous raconte comment la révélation de l’échange de deux bébés garçons à la naissance va bouleverser deux familles. Le sujet n’est pas nouveau et ses maintes utilisations précédentes font que l’originalité n’est pas de ce film. Vous aurez les mêmes étapes et phases habituelles qui auraient pu complètement vous laisser perplexe si ça ne se passait pas au Japon. Car l’univers... Lire la critique de Tel père, tel fils

Avatar cityhunternicky
6
cityhunternicky ·

Critique de Tel père, tel fils par ffred

Après avoir adoré Still Walking (2009, un chef d'oeuvre) et peu apprécié I wish, son dernier film (mais à revoir), je craignais un peu pour ce nouveau film de Hirokazu Kore-Eda . Le metteur en scène japonais nous a présenté en personne et en avant-première Tel père, tel fils (prix du jury à Cannes en mai dernier, mais le Grand Prix aurait été amplement mérité) et j'en suis sorti enchanté. Moins... Lire l'avis à propos de Tel père, tel fils

Avatar ffred
8
ffred ·

Un vrai père...

Un film au propos très intelligent sur la filiation, l'acquis/l'inné, la parentalité, l'éducation, les liens qui unissent les êtres. Un fin cheminement psychologique doucement dénoué. Mais... il m'a un tout petit peu déçue ce dernier film d'Hirozaku. Je l'ai trouvé trop long, trop répétitif, et assez creux. Il est caricatural, et il n'arrive pas tellement à transmettre la douceur et la justesse... Lire l'avis à propos de Tel père, tel fils

Avatar Queenie
7
Queenie ·

L'éducation idéale n'existe pas

"Soshite tchitchi ni naru" Ce titre se traduit par "Ainsi je deviens père". Certains éduquent leur enfant avec la raison, d'autres avec le coeur. Pour le bien de mon enfant, dois-je lui apporter le meilleur environnement possible? Les meilleures conditions matérielles? Les meilleures chances de réussite sur le plan scolaire? Mais quand bien même on parvient à rassembler tous ces facteurs, quand... Lire l'avis à propos de Tel père, tel fils

Avatar mdelrina
7
mdelrina ·

Critique de Tel père, tel fils par XavierChan

Kore-eda persiste dans la chronique familiale. D'une grande justesse émotionnelle, d'une grande froideur aussi, dans un Japon où avoir un enfant est devenu un sacrifice. Sa séquence de fin, extraordinaire, rehausse un ensemble terne -volontairement- diamétralement opposée à sa bulle pop Air Doll ou au soleil d'été d'un Still Walking trop poussiéreux. Lire l'avis à propos de Tel père, tel fils

Avatar XavierChan
7
XavierChan ·

Critique de Tel père, tel fils par Blockhead

Pendant mélodramatique nippon de "La vie est un long fleuve tranquille", cette chronique familiale, pétrie d'émotions et de sensations, parvient à capter les petits moments de la vie, ses joies, ses peines avec une acuité rare pour nous toucher au plus profond. Lire l'avis à propos de Tel père, tel fils

Avatar Blockhead
8
Blockhead ·

Critique de Tel père, tel fils par Tinou

Kore-Eda Hirokazu est un directeur d'acteurs extraordinaire. Il trouve une formidable justesse dans cette description de deux familles japonaises opposées qui ne tombe jamais dans la caricature, et il s'attaque à des valeurs traditionnelles trop strictes. Une version de "La vie est un long fleuve tranquille" sans caricature mais avec émotions. Lire la critique de Tel père, tel fils

Avatar Tinou
7
Tinou ·

Critique de Tel père, tel fils par Marco

Pas certain que ce genre de film passe un jour sur les ondes française...et c'est dommage. C'est une vraie belle surprise. Un film qui se fait poser des questions sur les échanges de bébé dans les cliniques. C'est très touchant sans être chialant. Les acteurs sont top. Une réussite sans l'ombre d'un doute! Lire la critique de Tel père, tel fils

Avatar Marco
9
Marco ·