Deux raisons sauvent ce film du néant absolu

Avis sur Telle mère, telle fille

Avatar Gwangelinhael
Critique publiée par le

Une comédie pas très drôle, pas très originale dans son propos comme dans sa forme et qui manque de rythme mais qui tient pour deux raisons :

Tout d'abord, l'interprétation : Lambert Wilson est exquis, comme d'habitude. Il est un grand acteur !
Excellent aussi Jean-Luc Bideau dans son rôle de gynéco télépathe et amnésique. Son rôle qui donne lieu aux scènes les plus drôles du film et il a un tout petit rôle.
Catherine Jacob est bien aussi mais fait ce qu'elle sait faire de mieux, la bourgeoise coincée.
Bien sûr il y a Juliette Binoche qui ne tient pas le rôle de sa vie mais qui éclaire le film comme un rayon de soleil après la pluie. Et puis Stefi Celma qui est un bonbon pour les yeux mais qui est juste de passage dans cette production.

En second lieu : La bande originale signée -M- est magnifique avec, entre autre, une très belle reprise de Boum de Charles Trenet et un duo trrès sympathique avec sa fille. -M- est vraiment doué pour faire des musiques de films.

L'interprétation et la musique sauve ce film du néant absolu. Je ne suis pas sûr que ça suffise à ce que le film laisse un empreinte durable dans le souvenirs des cinéphiles…

Dommage

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 253 fois
2 apprécient

Gwangelinhael a ajouté ce film à 1 liste Telle mère, telle fille

  • Films
    Cover 2017 : films vus ou revus

    2017 : films vus ou revus

    J'ai la mémoir' qui flanche J'me souviens plus très bien Quel pouvait être son nom Et quel était son titre Il s'appelait Je...

Autres actions de Gwangelinhael Telle mère, telle fille