Lewis Carroll's seal of approval

Avis sur Terminal

Avatar Red in the Grey
Critique publiée par le

Je l’admets, je n’ai pas toujours aimé Margot Robbie lors de ses débuts retentissants. Que ce soit dans The Wolf of Wall Streetsa beauté rayonne ou lorsqu’elle incarne Harley Quinn, je ne trouvais pas ses performances extraordinaires. J’ai mangé mon chapeau après l’avoir vue dans I, Tonya. Elle y est fabuleuse. De fait, lorsque j’ai regardé le trailer de Terminal, j’ai de suite pensé que c’est un film que je pourrais aimer. Du style, une femme qui en impose, Simon Pegg. Que demande le peuple ?... une diffusion un peu plus large peut-être ?

Terminal parle donc de deux hommes qui ont une mission qui pourra leur rapporter beaucoup d’argent. Rapidement, ils font connaissance d’une femme qui devient une pièce du puzzle que représente cette mission. Cette femme semble être omniprésente. Elle est à l’église, sert au restaurant et forme le point commun entre tous les protagonistes. A noter que l’un des protagonistes est incarné par Mike Myers qui avait disparu des radars depuis un bon moment.

Pour revenir sur Margot Robbie, bien que je l’aie trouvée tout à fait juste dans ce film, j’ai bien peur qu’elle se retrouve cantonnée au rôle de la blonde sexy mais totalement déséquilibrée dès qu’elle souhaite sortir du rôle de la blonde juste sexy.
Le film utilise un certain nombre de twists et autres révélations chocs qui peuvent déranger tant ils s’accumulent. Pour ma part, ils ont réussi à attiser mon attention et ont fait remonter dans mon estime un film qui, pour être honnête, ne démarrait pas sur les chapeaux de roue. On regrettera tout de même que le long-métrage de Vaughn Stein se repose beaucoup sur son esthétique, très réussie au demeurant, à base de néons colorés plutôt que de miser davantage sur son écriture qui est parfois un beau bordel.

Je crois avoir lu quelque part qu’on appelle cela le syndrome du premier film. Ne sachant pas s’il aura l’occasion d’en faire un autre, le réalisateur balance toutes ses idées afin de les voir apparaitre à l’écran et de montrer au monde ce qu’il sait faire. C’est un film excentrique qui n’est pas dénué d’intérêt mais très désorganisé.
Je comprends maintenant pourquoi la distribution était aussi restreinte.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1662 fois
9 apprécient · 1 n'apprécie pas

Red in the Grey a ajouté ce film à 1 liste Terminal

Autres actions de Red in the Grey Terminal