Du pur divertissement mains un manque de logique dans le scénario

Avis sur Terminator : Genisys

Avatar DoctorFate
Critique publiée par le

Terminator: Genisys

Protect my Sarah.

Jouant la touche du fan service, le film propose une ouverture qui devrait faire plaisir a chaque spectateur ayant eu plaisir à suivre les épisodes précédents de la saga. Dans ce nouvel opus, nous suivons Kyle Reese. Interprété par Jai Courtney que vous avez pu apercevoir dans le premier volet de Divergente, le personnage se bat aux côtés du désormais célèbre John Connor afin d’éviter l’expansion des machines et de Skynet sur Terre. Clairement, les spectateurs n’ayant pas visionné les épisodes précédents pourraient se retrouver légèrement confus lors des premières minutes, mais l’introduction sous forme de résumé d’une voix off du personnage principal permet tout de même de corriger un tant sois peu ce problème et de revenir sur les éléments importants des années passées. Face a la menace envoyée dans le passé pour éliminer la jolie Sarah Connor sous les traits d’Emilia Clarke (Daenerys de Game of Thrones), l’armée humaine décide de faire de même. Sans réelle surprise, John Connor choisit son bras droit, le héros du film, Kyle Reese, lançant par la même occasion l’intrigue et le fil rouge de Terminator Genisys.

La force du film réside d’ailleurs dans cette utilisation des voyages dans le temps et des retours aux différentes époques de la saga. C’est bien évidemment une excellente opportunité pour les scénaristes, une nouvelle fois, de faire plaisir aux fans de la première heure des aventures de la famille Connor. Mais tandis que Kyle Reese s’attend à devoir venir en aide à une Sarah sans défense et non-consciente de ce qui entoure son destin, la vérité s’avère finalement tout autre. Beaucoup plus bad-ass, dur à cuire, et emmené par une Emilia Clarke vraiment intéressante dans ce nouveau rôle, le personnage est surement la plus grosse force de ce film. Malheureusement, cela ne comble pas touts les petits défauts de ce dernier et plus particulièrement un effet de désordre complet face à une maîtrise bancale du voyage temporel. Clairement, cette torsion du temps utilisé comme événements de départ de Terminator Genisys était fort ambitieux et offrait aux scénaristes une liberté d’action et d’imagination assez énorme. Mais forcé de constater que le tout semble se perdre dans un méli-mélo de souvenirs difficilement crédible à y voir de plus près.

Le film réussira cependant à offrir un rythme effréné de bout en bout et ravira sans aucun doute les amateurs de film d’action. Scène de combat après scène de combat, explosion après explosion, Terminator Genysis reste passionnant à suivre du début a la fin pour qui aime ce genre de film. Sans en venir a véritablement spoiler pour ceux qui n’auraient pas encore eu le temps ou l’envie de visionner le film, ce dernier nous propose un enchaînement de scène dans un hôpital qui pourrait faire pâlir les meilleurs films d’action. J’ai personnellement pris un véritable pied durant ce moment. Les producteurs ont d’ailleurs clairement mis les moyens et cela se voit tant les effets spéciaux en mettent plein les yeux à de nombreux instants du film.

Il y a beaucoup de choses à apprécier dans Terminator Genisys. Le personnage de Sarah Connor revisité et la performance d’Emilia Clarke sont à souligner comme un gros point fort. Schwarzeneger, lui, semble toujours aussi possédé par ce rôle de machine fun et amusante mais pas dépourvu de sentiment qui lui sied à ravir. L’émotion est d’ailleurs bien plus profonde et fréquente dans cet opus de la saga que ses prédécesseurs et cela marche parfaitement, s’incluant sans peine dans le récit. Un film divertissant en soi, mais qui manquera d’intelligence et de logique dans son histoire racontée pour les plus pointilleux d’entre nous.

Lien de la critique: https://tvgalaxy.wordpress.com/2015/10/31/critique-terminator-genisys/

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 267 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de DoctorFate Terminator : Genisys