👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Terreur aveugle

See No Evil

1971

459

438

52

7.2

Film de Richard Fleischer · 1 h 28 min · 26 novembre 1971 (France)

Genre : Thriller

Casting (acteurs principaux) :

Mia Farrow, Dorothy Alison, Robin Bailey, Diane Grayson, Brian Rawlinson, Norman Eshley, Paul Nicholas, Christopher Matthews

Pays d'origine :

Royaume-Uni

Bande originale :

See No Evil
Casting complet et fiche technique

Après avoir exterminé tous les habitants d'une ferme, un mystérieux assassin tente de supprimer l'unique témoin, une jeune fille aveugle.

Ludwig_Sylow

Ludwig Sylow

C'était bien sympathique comme film, quelques maladresses mais plein de bonnes idées de mises en scène qui nous font pleinement partager le calvaire...

il y a 2 ans

Buddhabar73

Buddhabar73

Quel sens de la mise en scène ! Haletant. Excellent.

il y a 3 ans

dagrey
7
dagrey

Critique positive la plus appréciée

Le "serial killer botté" du Berkshire.

Dans une maison bourgeoise de la campagne anglaise des années 1970, une jeune aveugle retrouve sa famille après un séjour à l'hopital. Un tueur arrive dans la propriété. Terreur aveugle (See no...

Lire la critique

il y a 5 ans

estonius
4
estonius

Critique négative la plus appréciée

Quand le scénario n'est pas bon…

Térence Young nous avait déjà fait le coup en 1967 avec Audrey Hepburn dans le rôle de "Super Miro". Ici c'est Mia Farrow qui s'y colle. Elle fait du cheval (mais elle tombe), elle trace la route...

Lire la critique

il y a 4 ans

Gand-Alf
6
Gand-Alf

Des étoiles plein les bottes.

Posant momentanément ses caméras en Angleterre, le cinéaste Richard Fleischer continue dans le sillage de "L'étrangleur de Boston" et "L'étrangleur de la place Rellington", s'attardant une fois de...

Lire la critique

il y a 8 ans

JanosValuska
9
JanosValuska

La maison des tortures.

Dès les premiers plans, Terreur aveugle annonce le giallo. Et le cinéma de Brian de Palma. Comme le premier, le fétichisme du détail – Les santiags étoilées, les mains gantées, le visage invisible –...

Lire la critique

il y a 2 ans

Plume231
7
Plume231

Le personnage est aveugle, le spectateur est souvent aveuglé...

Richard Fleischer fait partie de la liste assez longue de ces réalisateurs crées par le système de l'Âge d'or hollywoodien et qui vaut mieux que ça, injustement oubliés ou du moins considérablement...

Lire la critique

il y a 8 ans

FrankyFockers
9

Critique de par FrankyFockers

Il faut s'arrêter deux secondes sur l'année 1971, année extraordinaire et incroyable dans la carrière de Fleischer, cinéaste qui l'est tout autant. Ce mec encore sous-considéré (même si c'est en...

Lire la critique

il y a 5 ans