Not sure if serious.

Avis sur Thalasso

Avatar HorsebackRevenge
Critique publiée par le

Du rire aux larmes, Houellebecq m'a particulièrement ému dans un dialogue où il évoque la mort avec Gérard. Bon OK, y'avait les violons pour aider mais j'ai versé ma petite larmichette. A part ça, le duo fait assez marrer avec leurs travers, y'a juste que j'ai été déçu que ce ne soit pas le vrai Sylvestre. En même temps, sa réplique "c'était pas ma guerre" est usée jusqu'à la corde et ne fais plus très rire. En tous cas, Houellebecq est toujours aussi spécial quand il affirme que la Suède est une des pires dictatures du monde, ce qui j'imagine correspond bien au personnage, quant à la vraie personne, c'est une autre histoire. De là à imaginer que le réalisateur a voulu faire rire aux dépens de nos chères figures nationales (et inter-), il n'y a qu'un pas que seules ces dernières pourraient confirmer ou infirmer. Ou pas. Rha, c'est bien du Depardiou ça.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 199 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de HorsebackRevenge Thalasso