The art of the steal !

Avis sur The Art of the Steal

Avatar David Rumeaux
Critique publiée par le

Un film de casse au gros casting mais qui sort en DTV ? Etrange mais essayons de le regarder pour voir et pour comprendre. Pourquoi ce manque de reconnaissance ?

Nicky est le chef d’une bande de voleur assez mauvaise. Lors d’une opération qui tourne mal, Nicky balance son frére pour s’en sortir. A sa sortie de prison, celui-ci décide de se venger. ça tombe bien, son frére reforme une bande pour un nouveau vol…

Comme prévu dés le pitch, le scénario est classique, et se base pas mal sur les liens familiaux. Quelque chose d’assez simple mais plaisant à suivre d’autant que la mise en scéne, classique dans le genre, fonctionne malgré tout trés bien avec ses nombreux inserts. On peut y ajouter le casting avec, entre autres, Terence Stamp dans un second rôle ! Et les premiers rôles ne sont bien entendu pas à mettre en cause étant donné les choix parfaits.

Reste donc que le scénario et l’évolution manque cruellement de surprise et qu’on peut deviner le final dés les premiéres minutes. Pareil pour les dialogues et le choix même des décors. Ceci dit, s’il est un film moyen, il n’est pas mauvais du tout et peut justifier qu’on lui accorde un peu de temps à l’occasion…

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 251 fois
Aucun vote pour le moment

David Rumeaux a ajouté ce film à 1 liste The Art of the Steal

  • Films
    Affiche Resident Evil : Extinction

    Salles & Canapé 2017

    Avec : Resident Evil : Extinction, Resident Evil : Afterlife, Resident Evil : Retribution, Le Fondateur,

Autres actions de David Rumeaux The Art of the Steal