The big and the freak

Avis sur The Bad Batch

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

Bon ben c'était moins chiant que le précédent film de la réalisatrice. Et c'était même mieux que ce que la bande annonce laissait présager. Mais c'était pas génial quand même.

Le scénario est un peu maigre. Le début m'a d'ailleurs surpris parce qu'il se passe plein de choses et j'ai vraiment cru que ça allait être bien pendant 15 minutes. Puis l'action se raréfie. Faut dire que les personnages sont très faiblement écrits et comme les situations sont pauvres, ben ça n'aide pas à relever quoi que ce soit. En fait il faut attendre l'approfondissement du boss de Comfort joué par Keanu Reeves : là il se passe quelque chose alors qu'un personnage s'ouvre enfin aux spectateurs. Mais c'est si faiblement exploité qu'on en ressort déçu. Et puis la conclusion arrive, très pauvre, montrant que l'auteure n'en a rien à foutre de la cohérence des personnages.

C'est dommage parce que l'univers est intéressant. Malheureusement l'auteure abat toutes ses cartes trop vite (dès la bande annonce en fait, sauf peut-être la carte guest stars peut-être mais bon, le perso de Ribisi ne sert à rien, celui de Carrey ne reste pas longtemps, reste le Reeves). Parce que mes bodybuildés cannibales, c'est marrant mais si c'est pour ne rien en faire... pareil pour les déchets qui servent de garde-manger, on ne sait rien d'eux, on ne s'y intéresse jamais.

Le découpage n'est pas terrible. La capture et la découpe du début sont sympas mais par la suite on sent que l'auteure n'a pas beaucoup d'inspiration ; en soi ce n'est pas grave car c'est lisible, mais ça gêne tout de même un peu car on sent la volonté d'offrir quelque chose de très esthétique... et pour ça ce n'est pas convaincant. Le pire ce sont les scènes d'action, on se doute que la réalisatrice veut faire quelque chose de cool, de mémorable, mais les angles de vue choisis font qu'on oublie aussi vite ce que l'on a vu. Et puis la violence, même cachée (je pense que la violence n'a pas besoin d'être montrée explicitement pour être réussie, je n'ai donc rien contre les films qui traitent de la violence tout en étant tout public) ne monte jamais assez haut (faudrait que la réal regarde davantage de films de genre pour prendre des leçons, je dirais).

Le montage est mou : beaucoup de plans sont inutilement longs, ou bien le champ-contrechamp s'avère interminable par moment. Ainsi donc il arrive qu'entre deux bonnes scènes, on s'ennuie comme un rat mort. Les effets spéciaux ne sont pas vilains. Je ne serai jamais vraiment fan du gommage de membre via un ordinateur, je trouve que les mouvements sont toujours faux et je privilégierai donc toujours les vrais éclopés. La séquence trip hallucinatoire est décevante : on sent la volonté de faire un truc contemplatif coloré et mémorable mais ça tombe un peu à plat à cause d'effets et d'angles de vue pas assez kitschs. et La BO est également un peu faible, convenue, jamais mémorable.

Les acteurs s'en sortent bien. C'est amusant de retrouver Ribisi dans un rôle d'attardé, ça faisait longtemps qu'il l'avait plus fait ! L'héroïne est correcte sans plus, remplaçable par mille autres. Le bodybuildé qui sert de héros est sympa mais n'est clairement pas mis en valeur par la caméra. Et sa voix manque de charisme (à moins que ça ne soit le texte qui est mauvais?). Carrey est bon, c'est une bonne surprise que de le trouver dans un tel rôle, espérons que cela lui ouvre des portes. Keanu est impeccable, il a clairement le meilleur rôle et il en tire profit, allant jusqu'à prendre un peu de poids (haa je me souviens quand la presse people se moquait de l'acteur, disant qu'il avait pris du poids et qu'il avait perdu de sa superbe ; en même temps c'est paparasites disent ça chaque fois qu'ils découvrent un acteur bouffi dans la rue, sans prendre la peine de se renseigner si c'est pour un rôle ou pas); n'empêche, le Keanu, il a enchaîné pas mal de mauvais blockbusters mais cela lui aura permis (ou ne lui aura pas empêché) de tourner dans des petits films d'auteur qui se font remarquer. Je suis pas fan de ce "The Bad Batch" ni de "Neon Demon" mais ça me fait plaisir de le voir là-dedans.

Bref, c'est assez moyen au final.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 4037 fois
13 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Fatpooper The Bad Batch