Trop de psychologie tue la psychologie

Avis sur The Beast

Avatar Eylork
Critique publiée par le

Contrairement à la plupart des membres ayant noté ou commenté ce film, je n'ai pas été convaincu.

L'histoire, pourtant originale, tombe rapidement dans le schéma classique de l'inspecteur qui s'implique personnellement parce qu'il a vécu une histoire similaire par le passé et ressort ses vieux démons du placard. Dépassé par ses sentiments, il veut à tout prix résoudre l'affaire et sort de sa juridiction à plusieurs reprises. Ce anti-héros donc, n'a rien pour se démarquer de ceux que l'on connaît déjà.

Entre autres, le film se fait rattraper par ses longueurs. Certaines scènes qui mériteraient d'être approfondies sont délaissées au profit d'autres qui, au lieu de tenir le spectateur en haleine, le lassent. Comme je le dis dans le titre, trop de psychologie, tue la psychologie et c'est le cas ici. On se lasse vite de cet inspecteur et de son côté loup solitaire qui se bat contre des moulins à vent.

C'est dommage car certains éléments psychologiquement sont bien vus. Mais noyés dans la masse. Pour finir je dirai simplement que si je ne lui donne pas plus c'est parce que je me suis ennuyé. J'ai voulu aller jusqu'au bout parce que, chacun le sait, c'est frustrant de se dire, peut-être que je me trompe, peut-être que la fin m'apportera satisfaction. Pour ma part ça n'a pas été le cas.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 889 fois
7 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Eylork The Beast