Advertisement
Affiche The Beatles : Eight Days a Week - The Touring Years

Critiques de The Beatles : Eight Days a Week - The Touring Years

Documentaire de (2016)

  • 1
  • 2

L'amour fou et les Fab Stakhs

A leurs débuts, les Beatles se foutaient de leurs textes. N'importe quelle connerie autour du thème de l'amour, et c'était bon, Lennon/Mc Cartney tenaient de quoi pondre un de leurs hymnes à la joie. Mais quand la connerie était signée John Lennon, elle était rarement totalement in-signifiante. Ce mec ne pouvait pas s'empêcher de s'exprimer. C'est pourquoi il mit tant d'énergie par... Lire la critique de The Beatles : Eight Days a Week - The Touring Years

17 4
Avatar Swinging Sixties
8
Swinging Sixties ·

Quand il n'y en a plus...

Un documentaire de plus... La rançon de la gloire vous me direz ! Si ce n'est l'axe qui a le mérite d'être au moins autant sociétal que musical, on est en droit de se demander ce qu'un film de plus apportera à part des Royalties. Mais bon c'est Ron Howard... Le film est fouillé, truffés d'archives nettoyées comme jamais auparavant, notamment en ce qui concerne le son !... Lire l'avis à propos de The Beatles : Eight Days a Week - The Touring Years

3
Avatar # YMC
7
# YMC ·

La Beatlemania sur grand écran

Ron Howard, réalisateur prolifique depuis les années 80 avec des chefs d’œuvre tel que Cocoon en 1985 ou Willow en 1988, s’attaque ces dernières années au documentaire. En 2013, Made in America sortait en salle et nous parlait de musique. Et il revient aujourd’hui en nous parlant cette fois des Beatles. Que la musique commence ! La... Lire l'avis à propos de The Beatles : Eight Days a Week - The Touring Years

6 1
Avatar The80sGuy
8
The80sGuy ·

Beatlemaniac

Super montage et restauration en couleur des quelques archives sur le groupe le plus incroyable de l'histoire de la musique. Le film est trop axé sur la Beatlemania et ne laisse pas assez de place à l'histoire interne, la psychologie et la créativité des Fab Four. On n'apprend rien de nouveau. Par contre, les Beatles ont un charisme fou et on a envie de devenir leur ami tellement ils sont... Lire la critique de The Beatles : Eight Days a Week - The Touring Years

3
Avatar François Paquay
7
François Paquay ·

Pas une révélation mais un bon doc

Si l'on s'intéresse un tant soit peu à la musique en général et au Rock en particulier, on ne peut pas ignorer l'histoire (au moins superficielle) des Beatles et l'énorme virage stylistique qu'ils ont pris au milieu de leur carrière, abandonnant la scène au profit du studio pour donner naissance à des albums devenus mythiques (Rolling Stone qualifie même Sergent Pepper de "Meilleur album du... Lire l'avis à propos de The Beatles : Eight Days a Week - The Touring Years

3 1
Avatar rivax
7
rivax ·

Help !

Soyons tout d'abord parfaitement honnêtes ! Il y a eu des moments délicieux pendant la première partie de "Eight Days a Week" où les larmes (de bonheur) nous sont venues aux yeux devant le spectacle toujours aussi renversant des 4 de Liverpool sur scène (surtout avec un son enfin correct !) : si seulement Ron Howard avait eu la bonne idée de laisser ces morceaux en... Lire l'avis à propos de The Beatles : Eight Days a Week - The Touring Years

1
Avatar Eric Pokespagne
5
Eric Pokespagne ·

Critique de The Beatles : Eight Days a Week - The... par cloneweb

Superbe documentaire qui mêle habilement archives et témoignages récents (dont Sigourney Weaver !) et qui a la bonne idée de se focaliser sur un aspect en particulier de la vie des Beatles plutôt que de faire quelque chose de générique. On découvre qu'ils avaient d'abord peur d'aller aux USA, peur d'y échouer, et que si au début ils prenaient du plaisir à jour ensemble sur scène, c'est devenu... Lire l'avis à propos de The Beatles : Eight Days a Week - The Touring Years

2 1
Avatar cloneweb
8
cloneweb ·

Beatles à vendre

Eight Days a Week est ma chanson préférée de Beatles for Sale, autant dire qu'un documentaire qui porte son nom part avec des points d'avance. Comme cela a déjà été dit, le documentaire se concentre sur la conquête américaine des Beatles, et se concentre donc sur la période allant de 1962 jusqu'à 1966. Le but du documentaire est vraiment de mettre en avant la folie de la Beatlesmania,... Lire la critique de The Beatles : Eight Days a Week - The Touring Years

2
Avatar mavhoc
5
mavhoc ·

Critique de The Beatles : Eight Days a Week - The... par Ygor Parizel

Ce documentaire signé Ron Howard revient sur les années de tournées (jusqu'en 1967) du plus grand groupe de l'Histoire, The Beatles. Le film montre le phénomène d'hystérie collective de la Beatlemania et les termes sont justifiés. Sur la base d''innombrables images d'archives vidéos et photos, le montage parle d'une époque et d'un mouvement culturel sans précédent et qui ne se reproduira... Lire l'avis à propos de The Beatles : Eight Days a Week - The Touring Years

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·

Critique de The Beatles : Eight Days a Week - The... par Christine Deschamps

Les Beatles, c'est comme Jean-Pierre Pernaud : une telle institution qu'on en oublie l'histoire du phénomène. Du coup, ce documentaire de Ron Howard a un peu remis mes pendules à l'heure. Aucune révélation sensationnelle, mais un joli bilan d'une ascension fulgurante et des crispations qui ont fini par mettre un terme aux tournées mondiales délirantes. Les filles criaient, ça, on le... Lire la critique de The Beatles : Eight Days a Week - The Touring Years

Avatar Christine Deschamps
7
Christine Deschamps ·
  • 1
  • 2