Reprise littéraire: The Long Goodbye

Avis sur The Big Lebowski

Avatar Watchsky
Critique publiée par le

Cette critique s'inspire d'un extrait du roman "The Long Goodbye" de Raymond Chandler.

- Parlez-moi un peu de vous, Mr. Lebowski. Enfin, si vous trouvez ma demande acceptable.

- Qu'est-ce que vous voulez savoir ? répondis-je. Je ne travaille pas, et ce, depuis pas mal de temps. Je suis un loup solitaire, célibataire, bientôt entre deux âges et fauché. Je me retrouve à chaque fois dans des situations compromettantes sans trop savoir comment. J'aime l'alcool, les femmes, le bowling et quelques autres petites choses un peu illégales. J'aime pas trop les gens mais il y en a deux avec qui je m'entends bien. L'un est un taré qui a fait le Vietnam et l'autre ne dit jamais rien. Je suis un fils du pays et je vis à Los Angeles. Je n'ai ni frère ni soeur, et si un jour je me fais assommer dans ma piaule et qu'on me pique mon tapis, comme ça pourrait arriver à n'importe qui dans cette ville de dingue, personne ne se dira que sa vie a perdu son sens.

- Je vois, fit-il, mais ça ne me dit pas vraiment ce que je voudrais savoir.

- J'ai laissé un détail de côté monsieur, dis-je avec un sourire. J'ai également avec moi une mallette bien remplie.

- Une mallette bien remplie? Je crains de ne pas...

- Je veux dire que j'ai avec moi une mallette contenant 1 million de dollars. C'est un autre Lebowski qui me l'a donnée pour payer une rançon.

- Bon Dieu, fit-il d'une voix assourdie. N'est-ce pas terriblement dangereux comme situation ?

- Non je ne pense pas. Walter m'a dit qu'il n'y avait rien à craindre..."

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 248 fois
9 apprécient

Watchsky a ajouté ce film à 4 listes The Big Lebowski

Autres actions de Watchsky The Big Lebowski