👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Un inconnu a détenu ce DVD, qui l'a donné à un tel, qui l'a donné à un pote, qui l'a donné à un pote, qui l'a donné à mon copain qui l'a donné à un pote qui l'a donné à un pote... Bref, le titre de cette critique résume bien.

Le titre ne donne pas tellement envie lorsque l'on est pas gavé de testostérone... Mais pour l'intérêt de la science, j'ai quand même regardé. Des madames qui se trémoussent, découvrent un jour, un sous-sol de l'ancien proprio qui s'était suicidé.

Comme par hasard, dans le groupe, on retrouve une gothic Vampirella lolita qui aime les sucettes, qui d'un plan à l'autre passe du porte jartelles à la jupe ultra courte, et qui adore également la "grande" littérature (surtout les citations EVENE) et la mort. Chouette.

Au final, deux super cow-girls restent en selle pour vaincre l'armée de zombies créée par Mercredi Adams, avec la promesse de se tirer une balle entre les deux tits si l'un d'entre elle devient un zombie. On retrouve presque une petite lichette de scénario quand l'une d'entre elle doit tuer sa soeur morte et "re-re-venger" sa mort.

J'ai dis presque. Au lieu de ça on a le droit à 3 paires de boobs pour 73 minutes de film (dommage pour ceux qui avaient été apâté par le titre "so" accrocheur), et deux scènes de combat qui sont les mêmes. Ed Wood a également ramené sa fraise (parmi les zombies ?) en incluant de magnifiques effets spéciaux à fil de coton et prothèse en platique.

Donc ça vaut 5. Je dois faire passer maintenant.
MielisTepes
7
Écrit par

il y a 9 ans

3 j'aime

3 commentaires

The Big Tits Dragon
Bakamaru
7

Le titre que c'est du gros mytho mais que c'est pas grave...

Tu vois Sola, pas besoin de te foutre entièrement à poil pour divertir le monde. Une tronçonneuse et un accoutrement de cow-girl, ça le fait aussi.

Lire la critique

il y a 11 ans

3 j'aime

The Big Tits Dragon
MielisTepes
7

Fais passer.

Un inconnu a détenu ce DVD, qui l'a donné à un tel, qui l'a donné à un pote, qui l'a donné à un pote, qui l'a donné à mon copain qui l'a donné à un pote qui l'a donné à un pote... Bref, le titre de...

Lire la critique

il y a 9 ans

3 j'aime

3

The Big Tits Dragon
Bastion
4

GEORGES BATAILLE AU PAYS DU NANAR LEVANT (voyage au bout du nanar 20)

Takao Nakano, le réalisateur de "The Big Tits Dragon", nanar zombiesque très rigolo, a visiblement deux passions dans la vie : les nibards et... les belles lettres ! Les nibards renvoient à la...

Lire la critique

il y a 7 ans

2 j'aime

2

Sharknado
MielisTepes
6
Sharknado

Le coup de tronçonneuse de trop.

J'ai mis 6/10. J'aurais pu mettre 10 comme 1 en y repensant. Ce film j'en ai entendu parlé beaucoup en un très court laps de temps. Heureuses coïncidences je dirais. Un mardi après midi de rêve, on...

Lire la critique

il y a 8 ans

7 j'aime

L'Odyssée de l'espèce
MielisTepes
9

L'exactitude n'est pas si importante que ça. C'est la narration qui compte.

Ce documentaire, je l'ai personnellement découvert à l'âge de sept/huit ans, à l'école primaire. C'était le petit évènement de l'an 2000 pour notre cours d'Histoire sur la préhistoire, les...

Lire la critique

il y a 9 ans

7 j'aime

4

Clandestino
MielisTepes
8
Clandestino

Un bar à tapas, 22:00, on allume la radio dans les années 2000 et : Ça alors !

Manu Chao, on l'a aimé avec la Mano Negra, de très bons albums énergiques, le mélange anglo/franco/espagnol, ça passe tout seul. Ici, on retrouve un album qui a été un grand succès, qui est beaucoup...

Lire la critique

il y a 9 ans

7 j'aime

2