Affiche The Blade

Critiques de The Blade

Film de (1995)

Lame damnée .

La Chine. Le Moyen-Age. La mort tragique d'un père. Des bandits ultra-violent. Un triangle amoureux. Un bras en moins. Un tueur tatoué. Voilà ici les quelques mots-phares auxquels se raccrocher dès que le film va commencer. Parce qu'ici l'histoire n'est qu'un prétexte, un simple fil sur lequel le grand Tsui Hark va marcher en funambule, au dessus du chaos cinématographique qu'il est en train de... Lire la critique de The Blade

44 26
Avatar Ze Big Nowhere
9
Ze Big Nowhere ·

The Bled

Le mythologique, scanner du contemporain. Les limites de l'image, ici, écartelées, violées, réinventées sous tes yeux. Le grain, l'ivresse, regarde, savoure, essuie la poussière qui gifle ton visage. Le glaviot qui mouille ta joue, c'est Tsui qui s'amuse, il vient de te cracher à la gueule. Comme Chang Cheh en son temps, The Blade révolutionne le film d'action et pour ce faire, Tsui... Lire la critique de The Blade

56 12
Avatar DjeeVanCleef
9
DjeeVanCleef ·

L'Enfer des Armes

En 1980 sortait « L’enfer des Armes », brûlot antisystème plein de rage et de fureur qui révélait aux yeux d’une certaine presse le talent et la fougue d’un jeune cinéaste ambitieux, qui envisageait bien avec ses collègues, parmi lesquels comptaient Ann Hui et Patrick Tam, de donner un coup de polish à une industrie locale en mal d’innovation. Sans... Lire l'avis à propos de The Blade

34 8
Avatar Jurassix
10
Jurassix ·

The Blade, alors oui et non !

8 sur senscritique ? Ok The Blade s'annonce comme étant un chef d’œuvre en terme de cinéma d'arts martiaux... Je m'excuse d'avance pour ceux qui ont adoré le film mais j'y ai très peu accroché tant il m'a paru médiocre voir mauvais sur quelques points... Je ne porterai pas de jugements sur le scénario, car c'est souvent le moyen de mettre en place divers combats qui détermineront une partie de... Lire la critique de The Blade

29 11
Avatar Bratja
5
Bratja ·

Apocalypse Now

C'est l'enfer que Tsui Hark met en scène avec The Blade. Le chaos, le sang, la violence mais tout simplement l'enfer. Il nous y plonge, nous maltraite, nous donne la sensation d'être au premier plan et d'assister, et même de vivre, ce brûlant enfer. Les personnages souffrent, on souffre, il y a la mort, les cries, l'angoisse, la peur et surtout la vengeance, thème... Lire l'avis à propos de The Blade

44
Avatar Docteur_Jivago
10
Docteur_Jivago ·

Iron arm

Dans un décor aux couleurs de rêves et de cauchemars, une légende naît dans la douleur. Nom emprunté, père de substitution, les ingrédients sont réunis, la vérité peut éclater. Le passé refait surface et appelle à la vengeance qui, comme souvent, sera un carburent explosif à l’éveil des héros. Et qui dit vengeance, dit combat solitaire et conflit intérieur. Mais c’était compter sans la bêtise... Lire l'avis à propos de The Blade

22 5
Avatar Lilange
8
Lilange ·

Qu’importe le chaton, pourvu qu’on ait l’ivresse.

A mesure que se construit la cinéphile, les moments de pur étonnement se raréfient. Alors qu’on pense avoir à peu près tout vu, il arrive pourtant encore que certaines claques inattendues fassent frémir la rétine, et bouleversent des repères qu’on pensait à peu près établis en termes de langage cinématographique. The Blade, réalisé par Tsui... Lire la critique de The Blade

27 6
Avatar Sergent_Pepper
8
Sergent_Pepper ·

Les flammes de l'Enfer

Alors voilà. Il y a un moine qui se fait sauvagement tuer. Il y a une bande de criminels qui terrorise une petite ville. Il y a une femme qui hésite entre deux hommes et veut les obliger à se battre. Il y a le patron d'une manufacture de sabres qui veut prendre sa retraite. Il y a un de ses employés qui veut connaître la vérité sur le sort de ses parents. Il y a un tueur volant et néanmoins... Lire l'avis à propos de The Blade

39 18
Avatar SanFelice
9
SanFelice ·

Tout brûler comme seul moyen d'avancer

Tsui Hark est aujourd'hui un des mes réalisateurs préféré. Un des réalisateurs dont la carrière me fascine le plus, même concernant ses films les plus douteux. Le film déclencheur de cette passion pour son cinéma c'est The Blade. En terme d'entrée en matière avec le cinéma du barbichu, j'avais commencé direct dans le dur. Ça secoue et ça... Lire l'avis à propos de The Blade

6 2
Avatar Ghostt
10
Ghostt ·

Nausée...ah bon ?

Tous des grands malades. Le héros a ce regard-persan, ce regard et cette rage intérieure nous traduisant qu'il ne tardera pas à frapper. Au préalable il signe une trêve. Sa trêve. C'est ce qu'il souhaite, mais les ennuis viennent d'eux-mêmes. Comme tout ce qui se trame autour de sa personne, il ne va jamais de son propre chef jusqu'à ses clients pour les payer en sang. Non, il attend sagement... Lire l'avis à propos de The Blade

17 3
Avatar Eren
8
Eren ·