THE BLIND SIDE de John Lee Hancock

Avis sur The Blind Side : L'Éveil d'un champion

Avatar littlebigxav
Critique publiée par le

Si le sujet du film est un joueur de football américain, ce n'est pas le sport qui est le principal thème de ce film. C'est bien plus l'intégration au sein d'une famille blanche bourgeoise, aisée, républicaine d'un jeune noir abandonné par sa famille. Tout cela à Memphis dans le Tenessee, état du sud anciennement esclavagiste et sécessionniste qui est le berceau du Ku-Klux-Klan.
Ce n'est pas seulement le noir qui est chaleureusement accueilli chez des blancs c'est surtout un couple qui s'ouvre sur une autre Amérique.
Basé sur une histoire vraie, même si dans la réalité les personnages sont moins glamour, le film privilégie le rôle de Anne Leigh Tuohy un peu aux dépens du principal intéressé Michael Oher surtout en milieu et fin de film.
Le scénario est réellement bien écrit et chaque nouveau pas qui rapproche Anne Leigh de Michael est une évidence. Tout le film se déroule sans heurt.
La réalisation de John Lee Hancock est au plus près des personnages, et sert les acteurs dans leur jeu.
Alors certes parfois on met le paquet sur le sentimentalisme pour nous arracher des larmes de nos yeux, mais rien de bien méchant.
L'ensemble du casting est performant. Même le gamin Jae Head parvient à ne pas être insupportable. C'est déjà ça!
Kathy Bates dans un second rôle est une fois de plus formidable. Quinton Aaron dans son premier grand rôle au cinéma se fait remarquer en gros nounours peu loquace et fondamentalement bon et protecteur.
Comme à l'accoutumée Carter Burwell signe un excellent soundtrack qui valorise le film.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1611 fois
2 apprécient

Autres actions de littlebigxav The Blind Side : L'Éveil d'un champion