Le cul entre deux genres...

Avis sur The Burrowers

Avatar Ludovic Merger
Critique publiée par le

The Burrowers, western avec un concept à la Tremors. Alors, que dire? Et bien, ca commence par cette famille qui se fait attaquer en pleine nuit par on ne sait trop quoi (mais si en fait, c'est des bestioles de sous-terre) et disparait. Là, le shériff se pointe et d'autres gars, ils enquêtent deux secondes et paf, verdict: ce sont forcément les indiens. Bon, là, désolé mais c'est là que j'accroche pas dans l'idée,en plus ils vont mettre une heure à comprendre que ce ne sont pas les indiens mais des méchantes bêbêtes. Faut quand même pas oublier que nous, ca fait une heure qu'on le sait, mais bon, on leur laisse le temps, de présenter les personnages, de torturer un indien (qui d'ailleurs essaie de leur expliquer que c'est les "burrowers" aka les monstres. Et eux: "Bah, ca doit être une tribu d'indiens". Donc, c''est un peu lourd et je commence à trouver le temps long. Mais c'est soigné au niveau de la mise en scène, les acteurs sont plutôt bons, l'ambiance western est vraiment bien retranscrite seulement voilà, le réalisateur a l'air d'avoir le cul entre deux chaises et on sent qu'il se fout des monstres et veut surtout faire son western. Les créatures sont trop peu présentes, le réalisateur ne les met aucunement en valeur et du coup, le sentiment de menace qu'on devrait ressentir est totalement absent et se trouve remplacé par de la frustration. Le final, quand à lui est à l'image du film: Mou du genou. Ca aurait pu être génial, ca aura été long et vain.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 223 fois
1 apprécie

Autres actions de Ludovic Merger The Burrowers