Avis sur

The Chaser par Stanleywhite

Avatar Stanleywhite
Critique publiée par le

Présenté en 2008 au festival de Cannes, ce film sud-coréen très noir a été aussitôt comparé à « Seven » pour son ambiance pluvieuse et poisseuse, ses scènes essentiellement nocturnes, son serial-killer et ses sévices sanguinolents.
Mais l’originalité de ce « Chaser » tient dans la chronologie de la chasse à l’homme, le tueur étant arrêté rapidement, et l’enjeu se situant alors dans la preuve de sa culpabilité et la découverte de la maison de l’horreur. Na Hong-jin entrecoupe intelligemment la tension insoutenable de son récit par un peu d’humour scabreux ( la police, à moitié occupée à arrêter des manifestants ayant lancé de la merde sur le maire de Séoul !) ou quelques notes de tendresse, avec la relation teintée Takeshi Kitano, entre Joong-Ho (un ex-flic, proxénète et justicier malgré lui) et une petite fille.
Le film est haletant, morbide et d’un réalisme cru, des courses-poursuites incessantes à pieds dans les rues jusqu’aux bagarres âpres, sauvages et dénuées de toute chorégraphie. On en sort à bout de souffle, exténué, aussi moite que ses personnages et pas fâché de retrouver un peu d’air pur ou de soleil.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 114 fois
Aucun vote pour le moment

Stanleywhite a ajouté ce film à 1 liste The Chaser

Autres actions de Stanleywhite The Chaser