Magie suédoise

Avis sur The Circle - Chapitre 1 : Les élues

Avatar Céline Online
Critique publiée par le

=> http://www.celineonline.fr/the-circle-chapitre-1-les-elues/

La première partie de The Circle va prendre le temps de nous présenter chacune de ces fameuses élues. Nous passons d’une fille à l’autre avec une grande fluidité et apprenons à connaitre leurs personnalités et leurs pouvoirs. C’est important car il faut s’imprégner du lien qui va unir ces filles. Nous devons les comprendre, les sentir, comme si nous faisions nous aussi partis de ce Cercle. Et d’un coup, la magie opère. Une alchimie va se créer et chacune va venir compléter l’autre.

Tout commence quand Rebecka, Linnéa, Vanessa, Ida, Minoo (oui, Google traduction me le prononce Minou) et Anna-Karin se mettent à saigner du nez par une nuit de lune rouge. Le sang, ce symbole si puissant du passage à l’âge adulte féminin. Car derrière toute cette histoire fantastique se cache sans surprise un récit initiatique sur la jeunesse et la communauté.

Et pourtant… Est-ce le fait de venir du froid ? Mais The Circle – Chapitre 1 : Les élues se démarque sans difficulté de bon nombre de film internationaux pour jeunes adultes grâce à ses nombreuses qualités et bonnes idées.

La noirceur qui se dégage du récit, le magnifique paysage suédois, la musique rock et envoûtante de Benny Anderson (membre du groupe d’Abba), les personnages bien construits et interprétés, le mystère autour de Minoo, l’intrigue bien ficelée et le réalisme mélangé à la fiction, ce sont toutes ces choses (et bien d’autres) qui font que The Circle m’a plu du début à la fin. Tout au long de ses 2 heures 20, je n’ai cessé d’être séduite. La fin du générique et mon envie pressante de connaitre la suite ont confirmé ce ressenti élogieux, preuve ultime que l’ensemble du film a fonctionné.

Certains seront déçus par le manque d’information concernant la mythologie autour de ce Cercle, du conseil et du Livre des éléments qui vont avec. Pourtant, cette première partie de The Circle porte bien son nom : Les élues. Ce premier chapitre dévoile les prémices d’un univers extrêmement riche, qui n’a pas fini de nous surprendre. J’en suis sûre, nous n’avons encore rien vu. The Circle pourrait devenir quelque chose de grand, très grand.

Alors quand l’industrie Hollywoodienne se fatigue avec ses films de genre à répétition, il serait bien qu’elle lève les yeux de ses studios et quelle regarde ce qu’il se fait ailleurs. The Circle est un modèle et elle aurait beaucoup à en apprendre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 732 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Céline Online The Circle - Chapitre 1 : Les élues