Affiche The Color Wheel

Critiques de The Color Wheel

Film de (2012)

Critique de The Color Wheel par Queenie

Vraie bonne surprise du hasard. Un frère, une sœur. ils ne se voient jamais, ne s'aiment pas, se retrouvent pendant 3 jours, ensemble, sur les routes. Le frère a accepté d'aider sa sœur a récupéré des affaires chez son ex (son prof de fac). ce film, difficile d'en parler. Pas vraiment d'histoire. Mais des dialogues terribles ! Cyniques, méchants, violents. Et en même temps, plein de vérités... Lire la critique de The Color Wheel

8
Avatar Queenie
8
Queenie ·

Critique de The Color Wheel par Patrick Braganti

Étiqueté 'indé' et fier de l'être, puisqu'il est parfois l'étalage des pires tics inhérents au genre (emploi du noir et blanc, gros grain sale et surabondance de dialogues très écrits), ce film est néanmoins sympathique et est à ranger du côté des curiosités. Alternant scènes réussies (la fête étant l'apogée de l'errance routière et existentielle du frère et de la sœur) et moments ratés sans... Lire l'avis à propos de The Color Wheel

2
Avatar Patrick Braganti
6
Patrick Braganti ·

Ballade urbaine

Une intrigue minimaliste, comédie caustique en forme de road movie initiatique au ton tout à la fois mélancolique et éminemment transgressif, trouvant son ADN dans la grande tradition libérale du cinéma indépendant américain.Ce qui aurait pu dès lors ne devenir qu’une œuvrette fragile et mal fagotée, produit d’une sincérité indiscutable, semble au contraire retirer ce qu’il y a de meilleur... Lire la critique de The Color Wheel

Avatar STEINER
9
STEINER ·

"The Color Wheel" : le langage et l'art du masque

Autant le dire d'emblée : "The Color Wheel" risque de fatiguer les adeptes du silence, de la contemplation et du mot à la signification univoque. Car le film est rempli, dès son entame, d'un flot de paroles - autant dire une loghorrée, qui lui donne une allure paradoxale : volonté de spontanéité propre à un certain cinéma indépendant, impression d'un film post-cassavetien lié à des mouvements de... Lire la critique de The Color Wheel

Avatar Karminhaka
6
Karminhaka ·

Les complices

Pas vraiment accroché à ce petit film d'auteur. pourtant j'y croyais. Faut dire que l'affiche, comme toutes celles de la filmographie de ce réalisateur, me font très envie. Il faudra que je prenne le temps de me renseigner sur ce(s) illustrateur(s) (peut-être le réalisateur lui-même?). C'est très bavard. J'aime bien le bavard ; j'aime bien Woody Allen ; j'aime bien Emmanuel Mouret.... Lire l'avis à propos de The Color Wheel

1 4
Avatar Fatpooper
3
Fatpooper ·

Mais ferme la si t'as rien à dire.

Dans le genre film indé verbeux the color wheel est un beau représentant du film à l'élocution en mode flot ininterrompu. Ça parle encore et encore,le frère et la sœur s'engueulent tout le temps. Les dialogues se veulent drôle,ils sont plutôt conventionnel,ça n'est pas franchement inspiré tout ça. C'est parfois amusant mais ça ne va pas chercher bien loin. L'image granuleuse est loin d’être... Lire la critique de The Color Wheel

1
Avatar Heurt
4
Heurt ·

Critique de The Color Wheel par cinematraque

"la mise en scène un poil maniérée (plans serrés, attention aux détails, touche « arty » appuyée) peut parfois agacer quand la complaisance du geste prend le dessus. De la même manière, bien que souvent très drôle, le film souffre par endroit d’être emporté par la dynamique de son verbe. Les séquences les plus bavardes ne sont d’ailleurs pas sans rappeler les dialogues légèrement irritants de... Lire l'avis à propos de The Color Wheel

1
Avatar cinematraque
4
cinematraque ·