Avis sur

The Damned United par NicolasGrosZehe

Avatar NicolasGrosZehe
Critique publiée par le

The Damned United est pourtant bien loin d'être une apologie proprette de son héros : divinement incarné par Michael Sheen, celui-ci est un jeune loup arriviste et orgueilleux, dont chaque déclaration dans les médias crée un véritable tollé. Hooper montre bien à quel point l'arrogance entraîne fréquemment le rejet, notamment lorsqu'il s'agit de tirer derrière soi un groupe de mâles disposant eux-mêmes d'egos surdimensionnés. D'autant que l'objectif de David Clough, plus que de remporter des titres, est avant tout de faire mieux que son prédécesseur et ennemi juré, au palmarès quasiment indépassable. Trop pressé de doubler son rival, il ne tarde pas à payer sa précipitation. Cette morale digne du Lièvre et la tortue s'accompagne de quelques scènes, les plus réussies, décrivant la solitude de l'entraîneur sportif, qui trépigne sur son banc et se sent impuissant. Le plus beau moment de The damned united est celui où Clough, exclu du terrain, est condamné à ne vivre le match de son équipe qu'à travers les réactions des spectateurs, passant une heure trente à guetter le moindre bruit afin d'en savoir davantage... C'est dans ces instants que le football, loin de la vulgarité de certaines de ses stars et de son foot-buisness, parvient à devenir infiniment émouvant. Ce petit film sans prétention y parvient mieux que beaucoup de "grosses machines" du genre... L'interprétation de Michael Sheen nous saisit dés les premières minutes du film !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 423 fois
2 apprécient

Autres actions de NicolasGrosZehe The Damned United