Emo-batman pleure :'-(

Avis sur The Dark Knight - Le Chevalier noir

Avatar Penguinator Pg
Critique publiée par le

A Gotham City, tout va mieux. D'abord, il fait jour de plus en plus souvent on dirait, et puis les criminels ont la vie dure, avec Batman et le nouveau District Attorney (je pense qu'un équivalent chez nous serait un procureur général, quelque chose comme ça, bref, un type sensé représenter la démocratie/le peuple en justice), Harvey Dent, qui nettoient les derniers mafieux du coin. Alors on fait les fiers, on donne des banquets, on passe à la télé, tout ça.

Jusqu'au moment où le Joker resurgit, et là, pouf, ça devient le bordel. En plus Harvey Dent aime bien la copine de Batman, ce qui sème un peu le trouble aussi. Batman a le blues, du coup, surtout qu'il pensait raccrocher pour se payer une petite retraite tranquille sur un yacht couvert de top-models en bikini. Et le Joker, qui est un gros malin, parvient même à retourner l'opinion publique contre lui, pas de bol. Batman deviendra-t-il donc une patate de canapé dépressive et alcoolique, ou parviendra-t-il à se reprendre et mettre fin à la tyrannie sanguinaire du Joker?

Bon bon, je vais me faire allumer, je pense, mais c'est pas grave. J'ai pas aimé Batman. Je vous donne un peu de background, déjà, histoire que les éventuels fanatiques qui me liront me classent comme une pauvre âme inculte, pardonnez-lui O Dieux des Comics. Déjà, j'ai vraiment aimé aucun film Batman jusqu'ici (j'avais seulement vu le premier de Tim Burton au ciné, les autres à la télé), et je lis pas de comics. Bon par contre, j'aime bien la série animée des années 90 (même maintenant).

Bref, je suis pas une référence culturelle en ce qui concerne Batman, alors vous allez peut-être assimiler mon point de vue à celui d'un plouc grand public, mais je m'en fous, je vais vous le donner quand même :-p

Donc d'une, comme je disais en intro, à moitié pour déconner, j'ai pas trouvé l'ambiance convaincante. Il fait jour trop souvent à Gotham City, et puis c'est plein de buildings trop neufs et trop modernes, qui vraiment ne font pas style Gotham. Ils sont beaucoup trop propres en plus. Gotham, pour moi, c'est le repère de l'Amérique des gangs du crime, Al Capone à tous les coins de rue avec les super-vilains en plus. Du coup, l'ambiance vive le progrès et les cours de la bourse, j'y crois pas trop. En fait, ils auraient carrément dû appeler le film "Batman à Chicago". Ah oui, là j'y aurais p'tet cru.

Ensuite, l'histoire. Il faut bien l'avouer, y'a des acteurs vachement bien là-dedans. Heath Ledger est tip-top en Joker, de même qu'Aaron Eckart dans son personnage. Morgan Freeman et Gary Oldman (qui est vraiment vieux, maintenant!) ont des rôles secondaires sympas aussi. Tous ceux-là supportent efficacement l'histoire. Pour ce qui est du rôle principal, Batman/Bruce Wayne, je suis nettement moins convaincu. Christian Bale en James Bond, pourquoi pas, en Batman, mouais, bof. Daniel Craig aurait été mieux, tiens! Haha. Non je déconne. En plus, son rôle est mou, qu'il fasse un cas de conscience, OK, mais là c'est tellement un légume, on se croirait dans Death Note. Emo-Batman. Arg.

Ah ouais, l'histoire, j'y viens. Alors, on y va plan-plan au début, on sent bien que le potentiel oscaristique du Joker a bien été identifié, et ça marche plutôt bien. Par contre après, quand Harvey Dent commence à avoir de gros ennuis et après, la cohérence tombe un peu en morceaux, tenez, un exemple: ça vous dit, vous, d'évacuer une métropole avec deux vieux ferrys? Ou encore, une patrouille de haute sécurité avec un hélicoptère de reconnaissance aveugle? Ou des snipers aveugles, tiens. Bien ça. Je pinaille peut-être, mais le prétexte de toutes les facilités scénaristiques, c'est de donner quelques séquences d'action épileptique qui au final s'avèrent décevantes.

ATTENTION PETIT SPOILER ICI:
Batman gagne à la fin, bien sûr, mais son triomphe sur les gros méchants n'est ni satisfaisant, ni spectaculaire, ni ambigu, et après deux heures et demi on reste sur sa faim.
FIN DU SPOILER.

Pour rester un peu positif, on va dire que ça reste un très bon film d'action pop-corn, même si vous avez beaucoup de pop-corn (bin oui, c'est long), avec une histoire un peu construite quand même (on est donc nettement mieux que Transformers, par exemple, mais pour en revenir au pop-corn, faudra quand même faire gaffe à pas trop croustiller pendant les passages emo-Batman ou Oscar-Joker), et quelques très bons acteurs dont la performance vaut le ticket, si vous les appréciez ou appréciez leurs personnages respectifs.

Après si vous me demandez comment ce film obtient les critiques qu'il obtient, bin euh franchement? HYPE!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 270 fois
Aucun vote pour le moment

Penguinator Pg a ajouté ce film à 1 liste The Dark Knight - Le Chevalier noir

Autres actions de Penguinator Pg The Dark Knight - Le Chevalier noir