Epilogue

Avis sur The Dark Knight Rises

Avatar Anyo
Critique publiée par le (modifiée le )

Allez, j'ajoute ma pierre à l'édifice des critiques sur les dernières aventures du chevalier noir. Car, il faut bien l'avouer, à la vue du nombre de notes et de critiques déjà postées sur le site, ce serait un euphémisme de dire que le film de Nolan était le plus attendu de l'année... Verdict ?

Difficile de donner une suite à The Dark Knight tant celui-ci avait placé la barre très haut. Et force est de constater que ce troisième opus reste en deça de son prédecesseur... Mais ça n'en reste pas moins un excellent film de super héros et une superbe conclusion !

Les frères Nolan, comme à leur habitude, développent de multiples histoires avec une habileté qui leur est propre. A l'instar du deuxième volet de la trilogie, les duettistes aiment dérouter le spectateur lambda, "client" automatique de ce genre de film, se délectent de faire marcher leur machine intellectuelle et c'est suffisament rare dans les blockbusters hollywoodiens pour être apprécié.
Les exemples se multiplient tout au long de l'intrigue [SPOIL] ; pourquoi Bane se laisse capturer (amenant une belle introduction du personnage par sa voix uniquement), quel est le but de son attaque de la bourse, quel intérêt a-t-il à contrôler tous les travaux souterrains de Gotham, pourquoi et à qui a-t-il confié le détonateur...? [FIN SPOIL]
Toutes ces questions sont amenés au spectateur alors que les réponses leur seront divulguées bien plus tard, provoquant un agréable sentiment de surprise et d'étonnement. Cette façon de procéder n'existe pas dans les autres films du genre, allez dire à votre producteur que vous allez insuffler des questionnements et des doutes dans l'esprit du spectateur et il refusera categoriquement de vous donner 200 millions de dollars.
Mais Nolan à la main mise sur sa trilogie et si le spectateur doit se creuser la tête ou patienter pour avoir une réponse, il le fera !

L'autre point fort de cet épilogue réside dans son équilibre entre action et émotion. [SPOIL] Entre la spectaculaire scène d'intro, le retour de Batman poursuivi par une meute de flics, son premier affrontement avec Bane (aïe !), le match de foot US et l'épilogue qui voit Batman remettre le couvert avec Bane, [FIN SPOIL] le film multiplie les scènes d'action sans jamais oublier de titiller notre fibre émotionnel, bien aidé par la partition (très) puissante d'Hans Zimmer.
A ce titre, la relation de Bruce Wayne avec Alfred nous offre les moments les plus émouvant et les deux acteurs semblent grandement apprécier cette liberté que peu de film de super héros leur offre en général. Les autres personnages ne sont pas en reste et Blake, Selina et Bane arrivent tous les trois à nous émouvoir.

Je lis ici et là que le film est foutraque... Je ne suis pas d'accord ! Multipliant les questions en suspens, osant les ellipses les plus folles, Nolan s'éparpille mais retombe toujours sur ses pattes (miaou). Les quelques flashbacks sont bien sentis et achèvent d'unifier la trilogie.
Catwoman est traitée de façon réaliste et s'intègre parfaitement dans le ton de la trilogie. Abandonnant le côté gotico-félin de Tim Burton, Nolan en fait un personnage bien plus attachant car plus humain. [SPOIL] La passation entre Batman et Robin est pour moi l'un des atouts majeur de l'intrigue. D'ailleurs, cette fois-ci, le réalisateur ne tente pas de dissimuler l'identité du jeune flic et n'importe quel spectateur familier du monde de l'homme chauve souris aura compris de qui il s'agit.
De ce fait, Nolan parvient à terminer une franchise en même temps qu'il donne au spectateur l'impression d'en crée une autre, prouesse assez rare pour être soulignée et plaisir grisant pour les fans du dark knight. [FIN SPOIL]

Voilà qui m'amène à conclure cette critique en remerciant Christopher Nolan d'avoir donné ses lettres de noblesses à un genre qui en avait bien besoin (je voudrais pas dire mais ses films sont à des milliers de kilomètres des productions Marvel). [SPOIL] Sa trilogie se termine sur un apaisement bienvenu, Bruce Wayne est enfin libéré de ses démons, rassuré par la relève incarné par ce jeune policier. [FIN SPOIL]

Le dernier plan du film l'illustre bien, Christopher Nolan à tiré le rideau... Non sans brio...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 419 fois
12 apprécient · 2 n'apprécient pas

Anyo a ajouté ce film à 7 listes The Dark Knight Rises

Autres actions de Anyo The Dark Knight Rises