Quand l'hommage vire à l'escroquerie

Avis sur The Dead Don't Die

Avatar Pascoul Relléguic
Critique publiée par le

Au début, j'ai trouvé le film gentiment intrigant ; par la suite, j'ai ressenti ça comme sans intérêt ; à la fin, j'ai conclu à une détestable escroquerie.

Jarmusch s'est contenté de fragmenter toute l'imagerie du film de zombie pour ensuite en recoller les morceaux de manière éparse et désordonnée, sans rien en faire de particulier car semblant se contenter d'une sorte d'hommage fainéant trop souvent proche du mépris envers le ciné de genre. Tout est du déjà vu étant donné que tout est repompé d'un peu partout, et sans rien dire de nouveau. Il est même difficile de savoir si Jarmusch adhère sérieusement à la critique sociale de l'oralité consommatrice dévorante, réchauffée directement du Zombie de Romero/Argento (tourné il y a 35 ans !), en plus pataud, ou si c'est encore une fois un recollage de gimmick vidé de toute substance. Et bordel, arrêtez de faire du méta (aha le porte-clé Star Wars de Adam Driver) et de péter le 4ème mur à tour de bras, c'en devient tellement ringard que même Depardieu et Clavier jouent dans un film au concept similaire !

Ajoutez à cela que le casting VIP est inutile car en dehors du duo de flics incarnés par Murray (sympa) et Driver (la meilleure prestation selon moi), aucun personnage n'est développé ni investi. Mention spéciale à celui de Tilda Swinton qui dégueule le fun badass clin d’œil clin d’œil auto-conscientisé et donc insupportable. Résultat : aucun enjeu, en plus d'un rythme mou du cul. Le dernier acte est d’ailleurs interminable pour n'aboutir qu'à une fin pompeuse qui en plus laisse en carafe certains personnages (mais on s'en fout apparemment).

Y'aurait bien quelques trucs à sauver dans la 1ère partie du film, mais la suite est tellement nulle qu'elle annhile tout bon souvenir. Jarmusch a sans doute voulu jouer au petit malin en faisant un film zombie dans sa structure patchwork et vide de sens (et encore, je me demande si je ne lui prête pas plus d'intention qu'il n'en avait réellement) mais ça ne suffit pas à en faire un spectacle intéressant. Et dire que la critique cannoise officielle va sûrement se palucher là-dessus...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 307 fois
8 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Pascoul Relléguic The Dead Don't Die