Jarmusch se prend les pied dans le cynisme.

Avis sur The Dead Don't Die

Avatar Fab Lyon
Critique publiée par le

Jim Jarmusch c'est le gars qu'on apprécie parce qu'il a cette distance et ce cynisme bienveillant (si si ça existe) qui nous fait du bien. Alors quand il se lance pour son premier film de zombies, on peut s'attendre à quelque chose de très bon, mais ....

Tout commence avec l'idée de prendre la distance avec le film en nous sortant une bonne blague sur la musique du film par un des acteurs. C'est surprenant et on se dit "mince, ça va être cool et partir dans tous les sens". Mais très vite, trop vite, c'est l'inverse qui se produit.

Le film est linéaire, sans réelle surprise si ce n'est celle de l'improbabilité totale (et encore), le message est lourd (c'est la fin du monde et tout le monde s'en fiche) et pire, le monologue final arrive pour expliquer ce qui était compris depuis les 20 première minutes, comme pour nous prendre pour des imbéciles heureux tant il n'est pas fait avec la distance nécessaire.

Oui, Jarmusch se prend les pieds dans le cynisme. Pourtant, son casting 5 étoiles, avec Murray, Driver, Pop, Glover, Buscemi, Sevigny, Swintom avait de quoi nous laisser penser à du très bon. Ben, désolé de le dire, mais on arrive à se dire que la plupart son là en pote et cachetonne plus qu'autre chose.

N'est pas Roméro qui veut au fond.

Bref, un loupé, ça arrive dans une carrière ;)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 99 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Fab Lyon The Dead Don't Die