La spéléologie: C'est vachement dangereux

Avis sur The Descent

Avatar Akenshi
Critique publiée par le

Aujourd’hui, nous allons parler d’un film d’horreur des années 2000 possédants un budget de 4 millions de dollars donc en résumé pinups dans le milieu du cinéma. Ce film est considéré comme l’un des meilleurs films d’horreur des années 2000. Nous allons donc voir en quoi the descent peut être considéré comme un bon film d’horreur ?

Début des années 2000, la grande ère des slashers est terminé. Le cinéma d’horreur est en plein bouleversement autour des années 2004-2005. Le cinéma britannique horrifique a prouvé au monde sa valeur avec le succès international de Shaun of the dead ou encore avec 28 jours plus tard. Donc, nous sommes plutôt confiants avec le film « The descent ». Un film d’horreur britannique avec un casting 100% féminin. Ce qui est plutôt rare pour un film d’horreur. Il est rare de voir des héroïnes dans le milieu de l’horreur, le cas le plus connu (et quasi unique) n’est autre qu’Ellen Ripley dans Alien.

Donc un groupe de femmes va partir en exploration souterraine dans un endroit inexploré dans les Appalaches (chaîne de montagnes de l’Amérique du nord). La première partie du film commence comme un film d’exploration classique avec des péripéties et dans la seconde moitié du film la donne va commencer à changer avec l’arrivée des créatures.

Le film arrive à poser une ambiance avec un groupe d’amis possédant une histoire. En effet, nous sentons quelques tensions sous-jacentes. Nous pouvons cependant trouver dommageable que des personnages sont un peu en dessous de l’ensemble du casting mais il faut avouer que développer six personnages en une heure et trente minutes : c’est sacrement coton !!!

Nous avons donc deux personnages féminins qui sortent du lot. Il y a donc Shauna MacDonald dans le rôle de Sarah Carter qui joue une femme brisée ayant perdu sa famille. Cette jeune actrice écossaise n’a pas connu une très grande carrière mais tiens assez bien son rôle. De l’autre côté, nous avons son antagoniste avec Natalie Mendoza qui est une femme pro active cherchant la perfection même en écrasant ses amis.

On peut aussi dire que les créatures sont assez bien réalisées avec en plus un budget assez faible. Je suis d’accord avec les observations de Rene Rodriguez qui décrit les Crawlers comme des créatures des cavernes aveugles et grognantes ressemblantes des parents plus grands de Gollum. Nous retrouvons des familles dans cette espèce avec des femmes, hommes et enfants.

Le film a été très bien accueilli dans son ensemble et je comprends pourquoi car il est de très bonne facture même si je le trouve un peu lent. Je trouve que c’est un très bon film d’horreur mais je suis moins fan du côté film spéléologique. C’est pour ça que j’ai mis que 6/10 car malgré ses qualités, je n’arrive pas à accrocher à ce film.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 160 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Akenshi The Descent