Attention, descente d'organes

Avis sur The Descent

Avatar Nioto
Critique publiée par le

Voilà un film de gonzesses pour nous les hommes. Non, elles n'ont pas décidé de se prélasser nues au soleil sur la plage. Elles préfèrent se promener habillées dans des grottes froides, sombres et humides. Ouais, bon.

Mais nooon, ne soyez pas déçus, parce qu'on va quand même avoir droit à de la bonne chair fraiche... mais sans la peau autour.

Les choupinettes ont donc simplement décidé de faire une excursion dans les boyaux de la terre. Le problème, c'est que la terre a un sérieux problème intestinal. Au fond de ces cavernes, les rats ont dû manger trop de sacs en plastique, ils pèsent maintenant 80kg, ils sont blancs, rampants, et ils bavent. Ou alors, c'est des geeks restés twitter trop longtemps dans leur cave...

Du coup, les rencontres ressemblent plutôt à ce qu'on voit dans Warcraft que dans Meetic.

Tu l'auras compris, la gente masculine n'est pas au sommet de sa séduction (surtout à cause de la bave). Avec cette version rat-geek on est même à la limite de la subversion féministe.

Fort heureusement, à la fin, l'homme gagne ce qui nous remet tout bien dans l'ordre des choses ah ah ah.

Ceci dit, on avait pas vu film d'horreur claustro aussi réussi depuis Alien.

Qu'est-ce qu'on a d'autre comme claustro-horror movie ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1499 fois
26 apprécient · 5 n'apprécient pas

Nioto a ajouté ce film à 1 liste The Descent

Autres actions de Nioto The Descent