Affiche The Devil's Rejects

Critiques de The Devil's Rejects

Film de (2005)

L'équipée sauvage

Au bout de trois films, je peux déjà commencer à dire ce que j'apprécie chez Rob Zombie. Et, dans un premier temps, c'est cette description d'une Amérique de paumés, de marginaux. Ici, contrairement à la majorité des films d'horreur, on est loin des banlieues chic ou des grandes villes. C'est un décor de poussière et de chaleur, aussi aride que ses personnages. Et quels personnages ! Nous avons... Lire l'avis à propos de The Devil's Rejects

58 13
Avatar SanFelice
8
SanFelice ·

Le tombeau des lucioles.

http://youtu.be/XyOD-ctLXv0 L'histoire démarre quelques mois après les méfaits qui faisaient l'objet du film précédent, «La Maison des 1000 morts». Mais, et même si les principaux protagonistes sont les mêmes, on n'est pas dans la redite, pas dans la séquelle plan-plan. Pour tout te dire, ce film se suffit à lui-même. Pas nécessaire d'avoir eu connaissance des péripéties passées pour apprécier... Lire l'avis à propos de The Devil's Rejects

72 15
Avatar DjeeVanCleef
9
DjeeVanCleef ·

Anti-manichéen

De mémoire, ça doit être le meilleur film d'horreur (si je le prends dans son sens large) que j'ai pu voir. L'univers dépeint par Rob Zombie est crade et doté d'une esthétique a fait naître en moi un malaise quasi-constant. Mais alors que l'on croit que le réalisateur va vouloir nous faire haïr ses héros (une bonne famille de psychopathes sans aucune morale mis à part l'importance de la... Lire la critique de The Devil's Rejects

30 7
Avatar Zanis
9
Zanis ·

Un tour de force sanglant, Rock'n Roll et radical

Cette fausse suite, loin du burlesque-cartoon déjanté de La Maison des 1000 Morts, opte pour un réalisme glauque, où les coups portés par des personnages moralement perdus font cette fois vraiment mal. Zombie choisit de tourner en Super 16, avec un grain de pellicule crasseux renvoyant judicieusement aux films des 70's. Le coté rugueux, âpre, est encore accentué par les décors arides du désert... Lire la critique de The Devil's Rejects

32 3
Avatar Dalecooper
10
Dalecooper ·

La dernière cavale

Suite au succès critique et public de son premier long-métrage, Robert Cummings alias Rob Zombie remit très vite le couvert. La Maison des 1000 morts s'étant très vite taillé une réputation de film culte grâce notamment à son traitement atypique et à une galerie de grands tarés tous aussi fascinants que terrifiants, logique que le métalleux et nouveau cinéaste... Lire la critique de The Devil's Rejects

19 4
Avatar Buddy_Noone
8
Buddy_Noone ·

Ultime Rape & Revenge

Si j'avais un peu de mal à cerner les objectifs de Rob Zombie dans La Maison des 1000 Morts, The Devil's Rejects a au moins le mérite de les clarifier. Prenant la suite directe du premier film de Rob Zombie, The Devil's Rejects cherche à inverser les rôles, et de faire des traqueurs les traqués. Mais dans un premier temps,... Lire la critique de The Devil's Rejects

5 7
Avatar Monsieur_Cintre
7
Monsieur_Cintre ·

"Bury me in a nameless grave". A.Crowley... Bis ?

Ayant été complètement fasciné par The House of 1000 corpses, je suis autant ravie que déçue par cette suite. Même s'il est vrai qu'il n'y a pas vraiment besoin de regarder le premier opus pour comprendre celui-là, je le conseille quand même vivement. Ne serais-ce que pour prendre connaissance avec ces « rebuts du diable » et ainsi mieux les appréhender. Devil's Rejects se veut, à mon plus... Lire la critique de The Devil's Rejects

15 14
Avatar Amethyste
7
Amethyste ·

American Psycho

Suite direct de "House of 1000 corpses", "The Devil's rejects" prends la forme d'un road-trip sanglant et nous raconte la fuite de plusieurs des personnages du premier opus, traqué par un shériff bien décidé à venger son frère. Délaissant l'aspect quasi fantastique de la fin du premier opus, "The Devil's Rejects" est bien plus proche d'un thriller totalemment immoral que d'un... Lire l'avis à propos de The Devil's Rejects

10
Avatar Newt23
7
Newt23 ·

Critique de The Devil's Rejects par parasaurolophus

Je n'ai pas réussi à aimer cette hideuse famille Firefly. Bien sûr, c'était le but recherché par Rob Zombie, mais il voulait apparemment aussi qu'on les aime un peu, qu'on les prenne en sympathie... Ben franchement, je n'ai pas réussi. Je n'ai eu qu'une seule hâte pendant tout le film : les voir crever d'une mort délicieusement douloureuse. Je sais, je suis un peu dur avec eux. Leur cruauté,... Lire l'avis à propos de The Devil's Rejects

10 2
Avatar parasaurolophus
7
parasaurolophus ·

Critique de The Devil's Rejects par Eggdoll

Procédons point par point : -On m'a menti : The Devil's Rejects n'est PAS un film d'horreur mais, je crois, un film gore. Très bon gore d'ailleurs, juste ce qu'il faut, pas trop bateau ni prévisible et quelquefois esthétique, même. -NON je proteste haut et fort, cette famille de tueurs n'est PAS attachante pour un sou. Juste des sales **** que j'attendais avec impatience de voir crever et dont... Lire la critique de The Devil's Rejects

6 4
Avatar Eggdoll
7
Eggdoll ·